Accéder au contenu principal

Argentine: décès du dessinateur Quino, créateur de Mafalda

Le dessinateur argentin, Joaquin Lavado, dit Quino, devant son personnage de Mafalda, à Buenos Aires, en 2014.
Le dessinateur argentin, Joaquin Lavado, dit Quino, devant son personnage de Mafalda, à Buenos Aires, en 2014. REUTERS/Enrique Marcarian
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Créateur de Mafalda, le dessinateur argentin Joaquin Salvador Lavado, dit Quino, est décédé mercredi à l'âge de 88 ans, a annoncé son éditeur, Daniel Divinsky. La petite fille espiègle à la tignasse noire est orpheline. 

Publicité

« Quino est mort. Toutes les bonnes personnes du pays et du monde entier le pleureront », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Entré à l'école des Beaux Arts de Mendoza à 13 ans, la région argentine qui l'a vu naître le 17 juillet 1932, ce fils d'Andalous avait arrêté ses études tôt pour se consacrer à sa passion : illustrateur d'humour.

Mafalda, expression de son indignation

Sa plus célèbre création, l'irrespecteuse Mafalda, publiée pour la première fois en 1964, est la fille d'une femme au foyer et d'un agent d'assurances argentins totalement dépassés par sa maturité. Sur le papier, le personnage est représenté grâce à deux points pour les yeux et une petite boule en guise de nez.

Ses demandes d'explication sur la condition féminine, la dictature, la surpopulation, la guerre atomique ou encore Fidel Castro sont en réalité l'expression d'une indignation constante contre le monde des années 1960.

A sa sortie en Espagne, alors sous Franco, Mafalda est réservée aux adultes. Elle est censurée en Bolivie, au Chili et au Brésil. Après le coup d'Etat de 1976 en Argentine, Quino s'exile en Italie, puis en Espagne.

Star en Argentine... et dans le monde

Tous les Argentins connaissent Mafalda, rapporte notre correspondante à Buenos Aires Aude Villiers-Moriamé. La célèbre héroïne de bande dessinée orne toujours aujourd’hui les rues de Buenos Aires et le métro de la capitale argentine.  Créé en 1962 pour une campagne publicitaire qui ne vit jamais le jour, le personnage de Mafalda et ses aventures commencent à être publiés dans le journal Primera Plana.

Quino, de son vrai nom Joaquin Salvador Lavado, a dessiné Mafalda durant une dizaine d’années, durant lesquelles le personnage a gagné une reconnaissance mondiale. Son œuvre a été traduite en plus de 30 langues et sans cesse rééditée. Quino est décédé à Mendoza, dans l’ouest de l’Argentine, où il était né 88 ans plus tôt.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.