Accéder au contenu principal

Mexique: l'ancien ministre de la Défense arrêté et inculpé aux États-Unis

Le ministre mexicain de la Défense de 2012 à 2018, Salvador Cienfuegos, à Mexico, le 19 septembre 2018.
Le ministre mexicain de la Défense de 2012 à 2018, Salvador Cienfuegos, à Mexico, le 19 septembre 2018. REUTERS/Daniel Becerril
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'information est à la Une de toute la presse mexicaine : l'ancien ministre de la Défense a été arrêté aux États-Unis. Salvador Cienfuegos, 72 ans, est accusé de trafic de drogue vers les États-Unis et de blanchiment d'argent.

Publicité

Pendant plusieurs mois, les enquêteurs de la DEA, l'agence fédérale américaine anti-drogue, se sont demandés qui était ce fameux « parrain », évoqué par des membres de cartels mis sur écoute. Jusqu'au jour où l'un d'entre eux a prévenu que le « parrain » passait justement à la télévision. Les agents américains ont alors découvert que la personne à l'écran n'était autre que le ministre mexicain de la Défense.

L'enquête a encore duré plusieurs années, puis les autorités américaines ont patiemment attendu que le général à la retraite pose le pied sur le territoire américain. C'est finalement à l'occasion d'un voyage en famille qu'il a été cueilli jeudi à l'aéroport de Los Angeles.

L'acte d'accusation porte sur la fin du mandat de Salvador Cienfuegos, ministre de l'ancien président Enrique Peña Nieto de 2012 à 2018. Le procureur de Brooklyn dit être en possession de milliers de SMS prouvant qu'en échange de pots-de-vin il s'assurait qu'aucune opération n'était menée contre le cartel mexicain H2, un groupe responsable de l'exportation et de la distribution de tonnes de cocaïne, d'héroine ou encore de métamphétamines aux États-Unis.

Cette arrestation souligne l'importance de la corruption au plus haut niveau de l'État mexicain. Un autre membre du gouvernement Peña Nieto est déjà derrière les barreaux à New York. 

À lire aussi : Le plus long tunnel jamais découvert entre le Mexique et les États-Unis

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.