Accéder au contenu principal

États-Unis: la nomination de la juge Barrett pourrait être confirmée ce lundi par le Sénat

La candidate à la Cour suprême Amy Coney Barrett prête serment lors d'une audience de confirmation devant le Comité judiciaire du Sénat, le lundi 12 octobre 2020.
La candidate à la Cour suprême Amy Coney Barrett prête serment lors d'une audience de confirmation devant le Comité judiciaire du Sénat, le lundi 12 octobre 2020. AP Photo/Patrick Semansky, Pool
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Aux États-Unis, le Sénat devrait voter, lundi 26 octobre, la nomination de la nouvelle juge Barrett à la Cour suprême. Malgré les protestations des démocrates, les républicains disposent des voix nécessaires pour valider le choix du président Donald Trump.

Publicité

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Il aura fallu un mois aux républicains pour arriver au vote du 26 octobre, qui d’habitude prend plus de 70 jours. Les sénateurs ont débattu et présenté leurs arguments tous les week-ends.

Les démocrates s'opposent depuis le début à la nomination de la juge Amy Coney Barrett à la Cour suprême avant l’élection présidentielle. Les républicains veulent passer en force pour s’assurer un juge conservateur de plus au sein du plus haut tribunal du pays. Avec la magistrate, les conservateurs seront au nombre de six contre trois juges progressistes.

Une formalité

Dimanche 25 octobre, un premier vote de procédure a permis aux républicains de montrer qu’ils disposaient des voix nécessaires pour valider la nomination, et ce, malgré la défection de deux des leurs. Les sénatrices Lisa Murkowski et Susan Collins ont voté contre, avec les démocrates. Cela dit, malgré son opposition à la tenue de la procédure, Lisa Murkowski a annoncé qu’elle soutiendrait la confirmation de la juge Barrett.

Ce lundi donc, ce ne devrait être qu’une formalité, malgré les nombreuses tentatives des démocrates pour retarder le vote au maximum. Une victoire pour le chef de la majorité républicaine au Sénat Mitch McConnell qui avait promis à Donald Trump une confirmation avant la présidentielle.

C’est la première fois que la nomination d’un juge à la Cour suprême a lieu à une semaine de l’élection.

À lire aussi : Etats-Unis: la juge Amy Coney Barret fait un nouveau pas vers la Cour suprême

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.