Accéder au contenu principal

Québec: explosion du nombre d'élèves recrutés en Inde dans les lycées privés

Une vue de Québec (photo d'illustration).
Une vue de Québec (photo d'illustration). MTOQ/Claude Bouchard
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Québec, le recrutement d’élèves en provenance d’Inde se retrouve sur la sellette après le coup de filet effectué par des policiers vendredi. L’Unité permanente anti-corruption a arrêté deux anciennes employées d’une organisation scolaire de Montréal. Les deux femmes sont accusées d’avoir produit des faux documents liés à l’inscription d’élèves indiens dans des lycées du Québec. Comme l’explique notre correspondante, plusieurs soupçonnent qu’il s’agit d’un stratagème pour faciliter l’émigration d’Indiens, sans passer par les procédures administratives habituelles.

Publicité

Avec notre correspondante à Montréal, Pascale Guéricolas

Depuis quelques années, le nombre d’élèves recrutés en Inde explose littéralement dans les lycées privés québécois. Au point qu’ils forment maintenant un groupe deux fois plus nombreux que les Français et les Chinois réunis. Un phénomène d’autant plus étrange qu’il existe très peu de lycées privés au Québec.

Tout n'est pas clair

L’arrestation de deux anciennes employées d’une organisation scolaire de Montréal impliquées justement dans le recrutement international d’élèves montre que tout n’est pas clair dans cette affaire. En effet, les étudiants qui suivent une scolarité au Québec peuvent plus facilement accéder à la résidence permanente dans cette province par rapport aux émigrants qui font une demande depuis l’étranger.

Un marché très peu règlementé

Suivre sa scolarité ici faciliterait donc l’installation de ces jeunes indiens à demeure. Une démarche qui n’a rien de gratuit. Les lycées privées imposent des frais d’inscription très élevés pour le Québec, qui peuvent s’élever à plus de 15 000 euros par an. La concurrence semble féroce dans ce nouveau marché, encore très peu règlementé.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.