Accéder au contenu principal

Covid-19: après Thanksgiving, les États-Unis craignent un nouveau pic d'ici deux semaines

Les aéroports américains, comme ici celui de Chicago le 29 novembre 2020, n'avaient pas vu autant de voyageurs depuis le début de la pandémie.
Les aéroports américains, comme ici celui de Chicago le 29 novembre 2020, n'avaient pas vu autant de voyageurs depuis le début de la pandémie. AP - Nam Y. Huh
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les chiffres dramatiques du Covid-19 aux Etats-Unis n’ont pas empêché les Américains de voyager pour les fêtes de Thanksgiving, et les autorités sanitaires craignent un nouveau pic d’ici une à deux semaines.

Publicité

Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

Plus de neuf millions de personnes ont transité au cours du week-end par les aéroports de tous les États-Unis. Un nombre de passagers jamais atteint depuis le début de la pandémie.

« Si vous avez voyagé, vous devez supposer que vous avez été en contact avec le Covid-19 et que vous avez été infectés », a déclaré Deborah Birx, médecin de la cellule de crise de la Maison Blanche. Elle demande à ces Américains de se faire tester avant de reprendre leurs activités.

Les nouveaux cas dus à ces déplacements n’apparaîtront dans les statistiques que début décembre du fait de la durée d’incubation du virus. Mais le mois de novembre a déjà battu des records. Il y a eu plus de 100 000 nouveaux cas quotidiens pendant 27 jours consécutifs.

Les hôpitaux sont déjà débordés et auront du mal à faire face à une recrudescence de malades. Dimanche encore, 93 000 personnes ont été hospitalisées à cause du Covid. La pandémie a fait près de 267 000 morts dans le pays.

Seule bonne nouvelle sur le front de la pandémie, après Pfizer, Moderna a lancé sa demande d’autorisation de son vaccin auprès des autorités sanitaires. Les premières doses pourraient être administrées dans le mois qui vient.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.