Accéder au contenu principal

Malgré le Covid, les Chiliens se sont déplacés en masse pour observer l'éclipse totale du soleil

Une famille autochtone mapuche observe l'éclipse solaire totale à Carahue, La Araucania, au Chili, le lundi 14 décembre 2020.
Une famille autochtone mapuche observe l'éclipse solaire totale à Carahue, La Araucania, au Chili, le lundi 14 décembre 2020. AP - Esteban Felix
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Jusqu'à deux minutes d'obscurité complète en pleine journée, c'est ce qu'ont vécu et observé les habitants du sud du Chili, lundi. C'est la deuxième éclipse totale de soleil visible dans le pays en moins de deux ans. Et malgré l'épidémie de Covid-19 et des conditions météo mitigées, des dizaines de milliers de touristes chiliens se sont déplacés pour observer le phénomène.

Publicité

Avec notre correspondante à Santiago,  Justine Fontaine

À 13h03 heure locale, des milliers de personnes masquées et munies de lunettes spéciales étaient réunies sur les places de plusieurs villes du sud du Chili, ou encore sur des plages, pour tenter d'observer le moment exact où la lune s'est interposée entre le soleil et la planète Terre.

On savait depuis plusieurs jours que des nuages risquaient de cacher le ciel au moment de l'éclipse, mais les conditions météo n'ont pas découragé les touristes : des dizaines de milliers de personnes ont fait spécialement le voyage depuis différentes régions du pays ces derniers jours.

Et ce alors que le gouvernement a interdit depuis la semaine dernière aux habitants de la capitale de sortir du grand Santiago, jusqu'à nouvel ordre, pour éviter la propagation du Covid-19. Les autorités craignent en effet une seconde vague, car l'épidémie repart à la hausse dans tout le pays.

Une partie des habitants ne voyait pas, elle, cette éclipse comme un événement festif. Les Mapuches, le principal peuple autochtone du Chili, y voient un mauvais présage. Certaines familles ont ainsi organisé des cérémonies pour prier les esprits et forces de la nature de leur épargner d'éventuelles catastrophes ou événements indésirables à l'avenir.

La prochaine éclipse de soleil au Chili est prévue dans 28 ans.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.