Covid-19 aux États-Unis: le vaccin de Moderna recommandé à son tour par la FDA

Une infirmière préparant une dose du vaccin contre le Covid-19 alors en phase de tests, le 27 juillet 2020 à Binghamton, dans l'État de New York.
Une infirmière préparant une dose du vaccin contre le Covid-19 alors en phase de tests, le 27 juillet 2020 à Binghamton, dans l'État de New York. AP - Hans Pennink
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Aux États-Unis, un deuxième vaccin contre le Covid-19 a été recommandé, jeudi 17 décembre, par l'Agence américaine des médicaments (FDA) : celui du groupe Moderna. Dès ce week-end, des millions de doses devraient être distribuées en plus du vaccin de Pfizer, qui est lui administré depuis le début de la semaine. Le pays fait face à une seconde vague meurtrière.

Publicité

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Le premier feu vert de la FDA vient renforcer la vaste opération de vaccination lancée en début de semaine aux États-Unis. Pour l’Agence fédérale du médicament, le vaccin Moderna contre le nouveau coronavirus peut être utilisé au plus vite. La décision doit être définitivement validée ce vendredi 18 décembre dans la journée. Dès ce week-end, six millions de doses pourraient être distribuées sur le territoire américain. Six millions qui s’ajoutent aux trois millions de doses du vaccin de Pfizer, en cours de distribution depuis lundi.

► À lire aussi : Coup d’envoi de la plus grande campagne de vaccination de l’histoire américaine

L’avantage du vaccin de Moderna, pour les autorités américaines, est qu’il pourra être distribué plus largement, jusque dans des zones rurales et isolées, car il peut-être conservé à des températures normales, contrairement au vaccin de Pfizer qui doit être maintenu à -70 degrés (-70°C).

Ces deux vaccins validés, les Américains pourront passer à la vitesse supérieure de fabrication afin d’assurer l’approvisionnement en continu. Pour l’instant, le personnel médical et les maisons de retraite restent la priorité. Cette campagne prend forme alors que les cas de contamination et les décès continuent d’augmenter dans le pays. Mercredi, plus de 3 700 personnes sont décédes du Covid-19, un triste record. Jeudi, le virus a encore coûté la vie à 3 249 personnes. Au total, le bilan est de plus de 310 000 victimes aux États-Unis depuis le début de la pandémie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail