Accéder au contenu principal

États-Unis: en Géorgie, les électeurs démocrates se sont mobilisés pour les sénatoriales

Elections sénatoriales en Géorgie: le dépouillement commence dans ce bureau de vote du comté de Fulton: de l'issue du scrutin dépendra la couleur du futur Sénat américain, le 6 janvier 2020.
Elections sénatoriales en Géorgie: le dépouillement commence dans ce bureau de vote du comté de Fulton: de l'issue du scrutin dépendra la couleur du futur Sénat américain, le 6 janvier 2020. REUTERS - ELIJAH NOUVELAGE
Texte par : RFI Suivre
5 mn

Les bureaux de vote ont fermé en Géorgie après une double élection sénatoriale cruciale pour le mandat de Joe Biden. Elle doit en effet déterminer qui des démocrates ou des républicains seront majoritaires au Sénat. L'un des deux candidats démocrates, Raphael Warnock, a déjà revendiqué la victoire, alors que le dépouillement n'est pas terminé et qu'il ne mène que de 0,5 % devant la sénatrice républicaine sortante Kelly Loeffler, qui pourrait ainsi exiger un recomptage des votes. Le camp démocrate est néanmoins confiant de l'emporter sur le fil. Reportage dans un bureau de vote à Atlanta.

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Atlanta, Éric de Salve

Alice et Marcus sont venus en couple avec un espoir : que la Géorgie offre une majorité au Sénat pour permettre à Joe Biden de gouverner. « Le pays va changer grâce à la Géorgie ! », lance confiante Alice. « La Géorgie va finaliser la présidentielle et confirmer la tendance démocrate… un nouveau cap pour le pays ! », renchérit Marcus.

Nous sommes dans un bureau de vote installé dans un quartier populaire afro-américain du centre d’Atlanta. Michael, 35 ans, en sort heureux : il fait partie des milliers de noirs interdits de voter en Géorgie après une condamnation et récemment réinscrits sur les listes électorales. « C’est très important pour moi d’être ici aujourd’hui parce qu’on m’avait retiré mon droit de vote justement ici, dans ce bureau de vote ».

Michael a lui aussi voté démocrate en espérant le déblocage d’une aide d’urgence pour le coronavirus. En Géorgie les démocrates ont lancé un vaste mouvement pour réinscrire sur les listes des électeurs déchus de leurs droits comme lui.

À lire aussi La communauté afro-américaine, voix décisive en Géorgie pour la victoire démocrate au Sénat

Le parti de Joe Biden mise aussi l’évolution démographique de cet État du Sud comme nous l’explique Pete, assesseur de ce bureau de vote. « La Géorgie est moins blanche qu’avant. Beaucoup de nouveaux habitants sont arrivés, il y a plus de diversité… plus de compagnies internationales qui s’installent ici. Du coup la Géorgie est de plus en plus démocrate, et ça commence à se ressentir dans les résultats ».

Mais en dehors des centre urbains comme Atlanta, le reste de la Géorgie reste un État largement conservateur. Le 3 novembre, Joe Biden ne l’a emporté ici qu’avec 12 000 voix d’avance sur Donald Trump.

 ►À lire aussi  : Donald Trump appelle la Géorgie à se mobiliser pour «sauver l'Amérique»

Ce scrutin partiel est crucial. Donald Trump, qui s'y est déplacé personnellement pour soutenir ses candidats, a défrayé la chronique le week-end denrier en demandant à un responsable électoral en Géorgie de trouver 11780 bulletins à son nomLes deux sièges de cet État du Sud sont les derniers à pourvoir et l’issue du scrutin le 5 janvier déterminera qui des républicains ou des démocrates aura la majorité à la chambre haute à Washington.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.