Accéder au contenu principal

La pandémie de Covid-19 s’intensifie en Amérique latine

Une manifestante tient une carte du Brésil avec un stéthoscope et le message «200 000 morts» devant le palais présidentiel de Brasilia, le 8 janvier 2021, au lendemain du décès de 200 000 personnes de la Covid-19 dans le pays.
Une manifestante tient une carte du Brésil avec un stéthoscope et le message «200 000 morts» devant le palais présidentiel de Brasilia, le 8 janvier 2021, au lendemain du décès de 200 000 personnes de la Covid-19 dans le pays. AP - Eraldo Peres
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Brésil est le deuxième pays le plus touché au monde par le virus, derrière les États-Unis. Le pays a franchi la barre des 200 000 morts. L’épidémie repart à la hausse également au Mexique ou encore en Argentine. Face à cette situation, la plupart des gouvernements renforcent les mesures restrictives pour limiter la propagation du coronavirus. 

Publicité

L'état d'urgence sanitaire est prolongé dans la capitale mexicaine. C'est ce qu'a annoncé la maire de Mexico car depuis deux semaines, le pays connaît une hausse des cas de Covid-19 sans précédent. Les hôpitaux frôlent la saturation, près de 90% des lits sont occupés. Pas question donc de lever les mesures de restrictions. Seules les activités essentielles sont autorisées, comme les transports ou les banques.

À lire aussi : Le Mexique débute la vaccination contre le Covid-19, premier pays en Amérique latine

De son côté, l'Argentine, elle, durcit ses mesures. Sept provinces sur 23 imposent désormais des couvre-feux ou des restrictions de circulation. Selon les autorités, le regain de contamination est notamment lié aux fêtes de fin d'année, mais aussi aux grands rassemblements. Fin novembre, des dizaines de milliers d'Argentins s'étaient réunis à Buenos Aires pour les funérailles du célèbre footballeur Diego Maradona. 

L'Argentine a pourtant commencé sa campagne de vaccination, contrairement à son voisin brésilien. Le Brésil, qui pourrait bientôt valider le vaccin de l'entreprise chinoise Sinovac. Dans ce pays, le nombre de décès liés au Covid-19 a augmenté de 65% le mois dernier. 

► À lire aussi : Covid-19 au Brésil: São Paulo place ses espoirs dans le vaccin Sinovac

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.