Covid-19: une nouvelle souche très contagieuse du coronavirus détectée en Californie

Des ambulanciers  transportent un patient à Rowland Heights, en Californie, le 14 janvier 2021.
Des ambulanciers transportent un patient à Rowland Heights, en Californie, le 14 janvier 2021. REUTERS - LUCY NICHOLSON

Après les variants britannique, sud-africain, brésilien du coronavirus, serait-on en train d'assister à l'émergence d'une nouvelle souche californienne ? La question se pose de plus en plus avec la découverte d'une mutation qui, au rythme où vont les choses, pourrait devenir majoritaire dans cet État américain.

Publicité

La Californie est en train d'affronter une vague redoutable dans l'épidémie de coronavirus avec, en ce moment, plus de 500 morts par jour pour ce seul État américain. Le variant britannique, plus contagieux, y est présent. Pourrait également s'y ajouter un autre variant, un nouveau, qui serait tout aussi contagieux.

Mi-novembre, il n'était responsable que de 4% des contaminations. Deux mois plus tard, ce chiffre est monté à 25%. Un quart des nouveaux malades le sont donc à cause de lui.

À lire aussi : Covid-19 aux États-unis: la Californie dépassée par le nombre quotidien de morts

À l'instar des variants britannique, brésilien et sud-africain, celui-ci porte une mutation sur la protéine S du virus, la clé qu'il utilise pour infecter nos cellules, nommée L452R. C'est elle qui pourrait ainsi favoriser une plus grande contagiosité. 

Cela apporterait une réponse à une interrogation aux États-Unis : après avoir été similaires jusqu'à la fin novembre, les courbes des nouvelles infections en Floride et en Californie ont brutalement divergé en décembre au détriment de la Californie, qui a connu une explosion des cas.

Ce nouveau variant pourrait en être le responsable. Pourrait, car si les données épidémiques appuient fortement cette hypothèse, il reste cependant à la confirmer définitivement en laboratoire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail