Covid-19 aux États-Unis: Joe Biden rétablit l'interdiction d'entrée aux voyageurs européens

Photo d'un poste de sécurité à l'aéroport JFK de New York, le 20 octobre 2020.
Photo d'un poste de sécurité à l'aéroport JFK de New York, le 20 octobre 2020. AP - John Minchillo
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Le président américain, Joe Biden, rétablit et renforce même les restrictions d’entrée aux États-Unis. L’interdiction d’entrée aux voyageurs européens est prolongée. Une décision qui s’inscrit dans le plan de lutte de la nouvelle administration américaine contre le coronavirus, alors que 420 000 personnes sont mortes du Covid-19 aux États-Unis, pays le plus touché au monde.

Publicité

Avec notre correspondant à San Francisco, Éric de Salve

À la veille de son départ de la Maison Blanche, Donald Trump avait levé l’interdiction d’entrée aux États-Unis pour les Européens. La mesure, imposée depuis la mi-mars 2020, n’était, selon lui, plus nécessaire. Mauvaise analyse, tranche la nouvelle administration Biden. Avant même que la levée de ce travel ban n’entre en vigueur ce mardi 26 janvier, Joe Biden décide de l’annuler.

« Les nouveaux variants se propagent »

Non seulement, le nouveau président interdit l’entrée aux États-Unis aux citoyens non américains passés par l’espace Schengen et la Grande-Bretagne, mais il l’élargit en plus à tout ressortissant non américain passé par le Brésil ou l’Afrique du Sud durant les quatorze derniers jours. « La pandémie s’aggrave et les nouveaux variants se propagent. Ce n’est pas le moment d’alléger les restrictions sur les voyages internationaux », déclare Jen Psaki, la nouvelle porte-parole de la Maison Blanche

En plus de l’interdiction d’entrée aux États-Unis pour les Européens, Joe Biden impose également un test Covid négatif à tout voyageur international arrivant sur le sol américain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail