L'épouse du baron de la drogue mexicain «El Chapo» arrêtée à Washington

Emma Coronel Aispuro, l'épouse de Joaquin Guzman, connue sous le nom de «El Chapo», à la sortie du palais de justice fédéral de Brooklyn, le 5 février 2019.
Emma Coronel Aispuro, l'épouse de Joaquin Guzman, connue sous le nom de «El Chapo», à la sortie du palais de justice fédéral de Brooklyn, le 5 février 2019. REUTERS - JEENAH MOON
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L’épouse du baron de la drogue mexicain « El Chapo » a été arrêtée lundi à l'aéroport international de Washington. Emma Coronel Aispuro est accusée, entre autres, d’avoir aidé son mari à diriger son empire de la drogue. Elle doit comparaître ce mardi devant un juge fédéral.

Publicité

Cela faisait deux ans que la police fédérale américaine, le FBI, enquêtait sur l’ancienne reine de beauté. Lors du procès de son mari en 2019, des preuves sont apparues montrant son implication dans le vaste trafic de stupéfiants du cartel mexicain de son époux, le Sinalao.

Elle lui aurait notamment transféré des messages afin d’organiser le transport en bateau de la cocaïne et d’autres substances illégales. Emma Coronel Aispuro, qui s’est mariée à Joquim Guzman, alias « El Chapo », à l’âge de 17 ans, est également accusée d’avoir aidé son mari à s’évader d’une prison mexicaine en 2015 d’une manière spectaculaire.

Pourquoi avoir attendu deux ans avant d'arrêter Emma Coronel Aispuro ? Pour l’instant, les autorités américaines n’ont pas donné d’explications. Selon son avocat, elle doit plaider non coupable. Une stratégie de défense qu’elle a déjà utilisée lors du procès d’« El Chapo » en 2019. Elle expliquait alors qu’elle ignorait tout de l’empire de la drogue que dirigeait son mari. C’est à ce moment-là qu’elle l’a vu aussi pour la dernière fois. La justice avait interdit tout contact entre l’ancien chef de cartel et son épouse.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail