États-Unis: accusé de harcèlement sexuel, le gouverneur démocrate de New York dans la tourmente

Le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo, lors d'une conférence de presse à Brooklyn, le 22 février 2021.
Le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo, lors d'une conférence de presse à Brooklyn, le 22 février 2021. AP - Seth Wenig

C’est une polémique dont aurait bien pu se passer le parti démocrate. Depuis la semaine dernière, d’anciennes collaboratrices d’Andrew Cuomo, l’accusent de harcèlement sexuel. Resté dans un premier temps silencieux, le gouverneur de l'État de New York s’est finalement excusé ce week-end : son comportement et ses propos auraient été mal interprétés, selon ses mots. Des excuses qui ne suffisent pas à faire taire les critiques, même au sein de son parti. Et ce dimanche 28 février, face au tollé médiatique, le gouverneur a finalement accepté l’ouverture d’une enquête indépendante.

Publicité

Il est considéré comme l’un des plus puissants gouverneurs des États-Unis. Andrew Cuomo, élu à la tête de l’État de New York le 1er janvier 2011, était même l’un des démocrates les plus en vue ces derniers mois, depuis le début de la pandémie. Mais en l’espace de quelques semaines, il est passé de l’un des plus grands détracteurs de Donald Trump à une personnalité politique dont on ne veut plus au sein du parti démocrate.

C’est d’ailleurs de son camp que sont parties les principales attaques. Alexandria Ocasio-Cortez, la jeune étoile montante du parti et députée de New York, mais aussi la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki ont réclamé ces derniers jours l’ouverture d’une enquête indépendante suite aux allégations de harcèlement sexuel qui touche le gouverneur de New York.

La procureure chargée de l'enquête possible candidate à sa succession 

Andrew Cuomo, 63 ans, qui refusait dans un premier temps cette éventualité, a fini par l’accepter ce dimanche, selon sa conseillère juridique. C’est donc la procureure démocrate de l’État de New York, Letitia James, qui sera en charge de faire toute la lumière sur cette affaire. Un choix pas si anodin puisque Letitia James serait pressentie pour se présenter aux prochaines élections au poste de gouverneur de New York. Une affaire qui fait les gros titres de la presse nationale et la Une des principaux tabloïds aux États-Unis.

► À lire aussi : Andrew Cuomo, gouverneur de l’État de New York, révélation de la crise sanitaire

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail