Reportage

Covid-19: Cuba lance la vaccination de ses soignants avec son vaccin Soberana 2

Une soignante reçoit une dose du vaccin cubain anti-Covid-19, Soberana 2, dans le cadre des essais de phase 3, à la Havane, le 24 mars 2021.
Une soignante reçoit une dose du vaccin cubain anti-Covid-19, Soberana 2, dans le cadre des essais de phase 3, à la Havane, le 24 mars 2021. © Ramon Espinosa / Pool via REUTERS

Avant même son approbation, Soberana 2 est déjà injectée aux travailleurs du secteur de la santé de Cuba dans une étude d’intervention lancée lundi 22 mars, avant la campagne de vaccination qui devrait démarrer en juin. Les Cubains se sont donnés comme objectif de vacciner toute la population d’ici la fin de l’année avec son injection nationale.

Publicité

Avec notre correspondante à la Havane, Domitille Piron

Volontairement et fièrement, le personnel médical de la Havane se fait vacciner avec Soberana 2, le vaccin 100% cubain contre le Covid-19… qui n’est pourtant pas encore approuvé.

Dans cette clinique du Vedado, Ysel Cardoso attend impatiemment de recevoir sa première dose de Soberana 2. « C’est un honneur pour moi, car nous serons les premiers à être immunisés et ainsi nous apporterons la preuve que ce vaccin est sûr, explique la dentiste, également personnel à risque. Malgré le fait d’être dans un pays sous embargo, nous avons su dépasser les contraintes et développer notre propre vaccin. »

Injection à grande échelle

Avant même de terminer les essais cliniques, le vaccin Soberana 2 est donc injecté à grande échelle à 150 000 médecins, infirmiers et personnel technique et d’entretien des hôpitaux. Cela avant les 1,7 millions de volontaires à la Havane dans les prochains mois, en attendant l’approbation du vaccin et le début de la campagne de vaccination au reste de la population, en juin prochain.

Triomphaliste, la médecin Carmen Veldis Pineira supervise la vaccination dans la clinique des Héros-de-Corinthe : « En août, nous aurons déjà la moitié de la population vaccinée, au rythme où nous allons, et à la fin de l’année je pense que tout le monde sera vacciné. »

Soit 11,2 millions de cubains à vacciner avec l’un des quatre candidats vaccins contre le coronavirus que Cuba développe actuellement.

 À lire et à écouter aussi : À Cuba, le chômage pointe à l’horizon

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail