Covid-19: face aux bons chiffres, Mexico lève certaines restrictions

Les bars et restaurants de Mexico pourront désormais ouvrir jusqu'à 22 h.
Les bars et restaurants de Mexico pourront désormais ouvrir jusqu'à 22 h. AFP - PEDRO PARDO

À partir de ce lundi 10 mai, la ville de Mexico lève certaines restrictions sur plusieurs activités commerciales, culturelles et sportives. Le niveau d'alerte épidémiologique atteint son seuil le plus bas depuis le début de la première vague en mars 2020. Et le Covid-19 recule pratiquement dans tout le pays contrairement à ce qui se passe ailleurs en Amérique latine.

Publicité

Avec notre correspondante à Mexico, Emmanuelle Steels

Les autorités mexicaines sont les premières surprises par la régression constante du Covid-19 depuis plusieurs semaines. Si les variants ont bien été détectés au Mexique, ils n’ont pas provoqué de regain de virulence de la contagion tel qu’observé dans d’autres pays.

Alors que seulement 15% de la population mexicaine a été vacciné avec au moins une dose, tous les indicateurs qui reflètent l’évolution du coronavirus diminuent. C’est le cas notamment dans la capitale, Mexico, particulièrement meurtrie par les deux premières vagues. Le taux d’occupation hospitalière pour les patients Covid est descendu à 16%.

Retour à la normale avec jauges pour les commerces, publics autorisés pour les événements en plein air...

Alors, ce lundi 10 mai, la ville de neuf millions d’habitants se libère de certaines entraves. Les événements sportifs à l’air libre, comme les matchs de football, se dérouleront à nouveau en présence du public avec une jauge limitée à 25%. Les banques et les commerces fonctionneront presque normalement, sans limites d'horaires. Théâtres et cinémas rouvriront leurs portes. Le tout avec des jauges limitées à 40%. Les terrasses des bars et restaurants pourront rester ouvertes jusqu'à 22h.

Les restrictions se relâchent aussi dans le reste du pays. Mais deux types d’établissement continuent de rester fermés presque partout au Mexique : les bars et les écoles.

Avec près de 220 000 morts et 2,35 millions de cas confirmés sur 126 millions d'habitants, le Mexique est le quatrième pays le plus touché au monde.

► À écouter aussi : Au Mexique, la pauvreté en héritage de la pandémie

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail