Menacés par la sécheresse, les saumons de Californie voyagent jusqu'à la mer en camion

Les saumons sont transvasés du camion-citerne jusqu'à la mer à Mare Island, par un tuyau.
Les saumons sont transvasés du camion-citerne jusqu'à la mer à Mare Island, par un tuyau. REUTERS - NINA RIGGIO

La reproduction du saumon chinook, le roi des saumons de l’océan Pacifique, est menacée par le climat, en particulier les sécheresses à répétition que subit la Californie depuis plusieurs années. Depuis le 10 mai, les autorités de Californie ont décrété l’état d’urgence lié à la sécheresse dans 40 comtés. Pour aider les poissons à survivre dans ce contexte, on les aide à voyager. 

Publicité

Cette année, la sécheresse étant encore plus précoce que les années précédentes, les rivières de Californie ont un débit déjà trop faible pour que les saumons puissent nager. Le département de la faune sauvage de Californie a donc décidé d’aider les jeunes saumons en les emportant dans des camions citernes, depuis les écloseries en amont des rivières, jusqu’à l’océan. L’opération a été lancée en avril et va se poursuivre jusqu’à la fin de ce mois. 

Le saumon chinook, natif de l’océan Pacifique nord et du système des rivières du nord-ouest de l’Amérique, est un migrateur : il naît en rivière, passe sa vie dans l’océan, puis retourne pondre dans sa rivière de naissance avant de mourir.

17 millions de saumons transportés par la route 

Les femelles chinook pondent au printemps pour que les jeunes saumons profitent de la bonne saison pour grandir et puissent redescendre la rivière jusqu’à l’estuaire avant de rejoindre l’océan. 

L'American River, près de Sacramento en Californie, a déjà un débit trop faible pour que les saumons puissent y nager.
L'American River, près de Sacramento en Californie, a déjà un débit trop faible pour que les saumons puissent y nager. REUTERS - NINA RIGGIO

Mais depuis une quinzaine d’année, les sécheresses récurrentes assèchent les rivières et la mortalité des saumons en cours de migration est devenue très importante. C’est pourquoi les autorités de Californie ont préféré anticiper et elles prévoient de faire voyager cette année par la route 17 millions de jeunes saumons. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail