Reportage

Présidentielle au Pérou: Pedro Castillo attend l’officialisation de sa victoire

Pedro Castillo face à ses électeurs à Lima après la proclamation des premiers résultats de l'élection présidentielle. Le 15 juin 2021.
Pedro Castillo face à ses électeurs à Lima après la proclamation des premiers résultats de l'élection présidentielle. Le 15 juin 2021. REUTERS - SEBASTIAN CASTANEDA

Au Pérou, après le décompte de 100% des bulletins de vote, le candidat de gauche Pedro Castillo l’emporte avec une courte avance de 44 000 voix (50,12%) sur la candidate de droite Keiko Fujimori (49,87%). Mais bien que le dépouillement soit terminé, l’Office national des processus électoraux (ONPE) ne peut toujours pas proclamer le vainqueur, car le Jury national électoral (JNE) doit encore se prononcer sur les demandes d’annulations de vote présentées par le parti de Keiko Fujimori, Fuerza Popular. C’est donc avec prudence que les partisans de Pedro Castillo ont accueilli ces résultats mardi 15 juin.

Publicité

Avec notre correspondante à Lima, Wyloën Munhoz-Boillot

C’est en musique et dans une ambiance bon enfant que les partisans de Pedro Castillo ont fêté l’annonce de la victoire de leur candidat mardi soir dans le centre de Lima. « On est heureux parce que c’est notre candidat qui a été élu, le candidat du peuple et qu’il représente beaucoup pour nous : le changement, la dignité et la fin de la corruption ! »

Pourtant mardi soir, il n’y avait ni explosion de joie, ni scènes de liesses. La plupart des partisans préférant rester prudents, comme Segundo Garcia qui a fait le trajet depuis Tacabamba, la province dont est originaire Pedro Castillo. « Sur ordre du professeur Pedro Castillo, nous attendons calmement que les organismes électoraux le proclament officiellement vainqueur pour fêter sa victoire. »

« Le peuple ne peut plus attendre »

Comme lui, ils sont des centaines, venus des 4 coins du pays à camper depuis une semaine devant le bâtiment du Jury national électoral (JNE) et certains, comme cette enseignante de la région de San Martin, s’impatientent. « Nous exigeons que les organismes électoraux se prononcent enfin, car le peuple a voté et le scrutin s’est déroulé sans fraude comme l’ont confirmé les observateurs internationaux. Que Castillo soit proclamé vainqueur, car le peuple ne peut plus attendre ».

A travers un message publié sur son compte Twitter mardi soir, Pedro Castillo a lui remercié tous ceux qui le soutiennent et a assuré qu’il sera le président de tous les Péruviens.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail