Reportage

Mexique: hausse du nombre de cas de Covid autour de la station balnéaire de Cancún

Vue du parc archéologique de Tulum, à 130 km au sud de Cancun, au Mexique, le 29 décembre 2020.
Vue du parc archéologique de Tulum, à 130 km au sud de Cancun, au Mexique, le 29 décembre 2020. AFP - RODRIGO ARANGUA

Au Mexique, le Covid-19 enregistre plus de vingt semaines consécutives de déclin. Mais une région évolue à contre-courant du reste du pays : il s’agit de la Riviera Maya, dans le sud-est du pays, avec une concentration particulière du nombre de cas autour de la station balnéaire de Cancún. Quelque 200 nouveaux cas sont détectés en moyenne chaque jour dans cette région. Le Mexique n’impose aucun filtre aux touristes, pas de test à présenter lors de leur entrée dans le pays. Le but est de préserver l’industrie à tout prix. Pointés du doigt, les professionnels du tourisme, et notamment le secteur hôtelier, en appellent à la responsabilité individuelle des visiteurs.

Publicité

Avec notre correspondante à Mexico, Emmanuelle Steels

Les images de hordes de touristes sans masques se pressant dans les bars de Cancún et Playa del Carmen se reflètent depuis plusieurs semaines dans une augmentation constante du nombre de cas de Covid.

La Riviera Maya serait-elle la porte d’entrée d’une troisième vague au Mexique ? Toni Cháves, dirigeant des hôteliers de la région, dément les accusations de laxisme : « Le secteur hôtelier a montré un engagement total contre la pandémie. Les hôtels appliquent des mesures sanitaires très strictes et les clients les respectent. »

À Tulum, une station balnéaire au sud de Cancún, des fêtes débridées ont donné lieu à des contagions massives. Pour David Ortiz Mena, président de l’Association des hôtels de Tulum, tous les efforts réalisés sont contrebalancés par des touristes en quête de libération. « Tulum est associé à ces excès et c’est lamentable, dit-il. Beaucoup de gens, notamment ceux qui sont déjà vaccinés, veulent se libérer des restrictions, et donc dans une certaine mesure, cette image de Tulum les attire. Mais selon moi, c’est dommageable pour nous… Cela nous donne une mauvaise réputation en termes de précautions sanitaires. »

À la fin du mois, un centre de vaccination massive sera ouvert à Cancún pour tous les employés du secteur touristique. Une mesure qu’ils réclamaient depuis plusieurs mois déjà.

À lire aussi : Covid-19: face aux bons chiffres, Mexico lève certaines restrictions

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail