La Colombie autorise la production et l'exportation de cannabis à des fins médicales

Avec l'exportation, la Colombie espère investir le marché international du cannabis.
Avec l'exportation, la Colombie espère investir le marché international du cannabis. AFP

Le président colombien a donné son feu vert vendredi à la production de produits à base de cannabis et à l’exportation de cette plante pour usage médical.

Publicité

La Colombie a décidé de jouer dans la cour des grands dans le marché international du cannabis, a déclaré le président colombien Ivan Duque vendredi 23 juillet, en mettant fin à l’interdiction d’exporter du cannabis. La Colombie, plus connu pour la production de coca, est le principal producteur de cocaïne dans le monde, la culture du cannabis pour usage médical y est autorisée depuis 2016, mais l’exportation était jusque-là très limitée.

Pour le président colombien, cette mesure doit permettre à son pays, d’ici à 2024, de devenir l'un des acteurs majeurs sur ce marché qui pèse entre 44 et 66 milliards de dollars selon lui. Il est donc désormais autorisé d’exporter la fleur de cette plante pour usage médical.

Mais ce décret ne s'arrête pas là. L’industrie colombienne peut également se lancer dans la fabrication de tout un tas de produits allant du textile à l’alimentaire en passant par les cosmétiques et les boissons.

Investir les marchés occidentaux

Des mesures qui vont permettre aux 18 entreprises bénéficiant déjà d’une licence pour produire du cannabis d’entrer sur un marché qui leur était jusqu’à présent fermé car les autorités colombiennes craignaient que cela n’alimente un trafic illicite.

Mais la fleur de cannabis est le produit qui rapporte le plus, comme l’explique l’Association colombienne de l’industrie du cannabis, surtout aux États-Unis, au Canada et en Allemagne, d’où l’importance de ce décret. Des aides d’État seront mises en place pour aider les petits et moyens producteurs et désormais les campagnes publicitaires seront autorisées. Ces mesures devraient bénéficier principalement à cinq départements du pays qui concentrent la majeure partie de la production colombienne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail