En Patagonie, une lagune polluée prend une teinte rose fuchsia

La lagune de Corfo en Argentine a pris une teinte rose fuchsia suite à la pollution par des produits chimiques.
La lagune de Corfo en Argentine a pris une teinte rose fuchsia suite à la pollution par des produits chimiques. AFP - DANIEL FELDMAN

Une lagune vire au rose fuchsia à cause de résidus chimiques dans la province de Chubut, en Patagonie argentine. Cette teinte inhabituelle est due aux produits chimiques déversés par des entreprises de pêche, au grand dam des populations locales. Et ces images de la lagune de Corfo rose vif sont devenues le symbole des dérives environnementales dans cette province.

Publicité

Avec notre correspondant à Buenos Aires, Théo Conscience

Depuis des années, des entreprises de pêche déversent des résidus de sulfite de sodium, un agent conservateur utilisé pour le stockage des langoustines, près de la localité de Rawson. Des produits chimiques qui ont contaminé les nappes phréatiques, et qui génèrent des nuisances pour les habitants de la zone, comme l’explique Pablo Lada, un militant écologiste local : « Ici, il y a des riverains qui respirent ces effluves, qui n’en peuvent plus de vivre avec des odeurs nauséabondes… Ce sont eux qui en souffrent le plus. »

Autorisation du ministère provincial de l'Environnement

Excédés, ces riverains ont décidé il y a quelques semaines de bloquer la route par laquelle passent chaque jour les dizaines de camions remplis de résidus chimiques. C’est à ce moment-là que le ministère de l’Environnement de la province Chubut a provisoirement autorisé les entreprises de pêche à déverser leurs déchets dans la lagune de Corfo.

« Quand on voit ce genre de chose, on se rend compte qu’il y a beaucoup de négligences, dénonce Pablo Lada. Le ministère de l’Environnement, qui est chargé des contrôles, autorise quelque chose qui ne respecte pas les normes. Il y a une incapacité ou peut-être même un manque de volonté de contrôler »

Pour leur part, les autorités de la province minimisent le problème, et expliquent que cette teinte rose qu’a pris la lagune « ne cause pas dommage », et qu’elle ne tardera pas à disparaître.

►À lire aussi : En Argentine, amende record pour des entreprises coupables de dommages environnementaux

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail