Le Trésor public américain sommé de transmettre les déclarations d’impôts de Donald Trump

Donald Trump est le seul président, depuis les années 1970, à avoir refusé de rendre publiques ses déclarations d’impôts.
Donald Trump est le seul président, depuis les années 1970, à avoir refusé de rendre publiques ses déclarations d’impôts. AP - Evan Vucci

Le département de la Justice a ordonné vendredi au Trésor américain de fournir les déclarations d'imposition de Donald Trump au Congrès. C'est un coup dur pour l'ex-président qui refuse depuis des années de les rendre publiques.

Publicité

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Il avait usé de tous les moyens à sa disposition pour bloquer la publication de ses documents fiscaux : l’immunité présidentielle, la séparation des pouvoirs. Donald Trump était même allé jusqu’à la Cour suprême. C’est le seul président, depuis les années 1970, à avoir refusé de rendre publiques ses déclarations d’impôts.

Un manque de transparence qui avait poussé une commission parlementaire dirigée par les démocrates à ouvrir une enquête sur les finances du républicain et d’éventuels conflits d’intérêts.

Une enquête menée par le procureur de New York en parallèle

L’administration Biden vient donc d'ordonner au Trésor public de fournir les documents réclamés par la commission. Il s’agit surtout de documents sur six ans, entre 2010 et 2018. Tout cela en parallèle de l’enquête menée par le procureur de New York, toujours sur les finances de l’ancien président. Là aussi, Donald Trump avait tenté de tout bloquer, mais la justice a donné raison au procureur.

Le vendredi 30 juillet, la cheffe de la majorité démocrate à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a salué une victoire pour « l’état de droit ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail