Tempête Ida: inondations meurtrières à New York, l'état d'urgence déclaré

Les restes de l'ouragan Ida provoquent des inondations historiques à New York, le 1er septembre 2021.
Les restes de l'ouragan Ida provoquent des inondations historiques à New York, le 1er septembre 2021. Getty Images via AFP - DAVID DEE DELGADO

Au moins 14 personnes sont mortes dans les inondations survenues dans la nuit de mercredi à ce jeudi 2 septembre à New York et dans sa région. La ville, comme une partie du nord-est des États-Unis, subit les pluies torrentielles de la tempête Ida. Le métro new-yorkais a dû être suspendu et l’état d’urgence déclaré, une première historique.

Publicité

Selon la chaîne NBC, un autre habitant du New Jersey est mort et sept personnes sont décédées à New York, dont un enfant de deux ans. Plusieurs des victimes ont été prises au piège au sous-sol de leur immeuble, d'après les médias locaux. La chaîne de télévision NBC parle de 22 morts au total, dont 14 dans le New Jersey.

Bill de Blasio, le maire de la ville New York, a évoqué sur Twitter un « événement climatique historique » et exhorté les habitants de la ville à rester chez eux. Le maire de la mégapole américaine a ensuite annoncé lors d'un point presse que « neuf New Yorkais » avaient perdu la vie dans la nuit, tandis que la mairie de la ville d'Elizabeth, dans le New Jersey voisin, a indiqué que quatre personnes étaient décédées dans ces inondations historiques dues aux restes de l'ouragan Ida. Le maire de Passaic, dans le New Jersey, a déclaré à CNN que le corps d'un septuagénaire a été retrouvé après que sa voiture a été emportée par une crue soudaine.

Plusieurs stations de métro inondées

C'est qu'il pleut en continu depuis 17h, heure new-yorkaise, ce mercredi 1er septembre. Plus de 200 mm d’eau sont tombés à certains endroits, soit l’équivalent d'un mois de pluie en seulement quelques heures, rapporte notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Il n'est pas rare que de l’eau s'infiltre par les fenêtres à cause de la quantité des précipitations. Certains New-Yorkais se sont même retrouvés avec de l’eau jusqu’aux genoux dans leur garage.

De Manhattan à Brooklyn, en passant par le Queens, tout est inondé : plusieurs stations de métro notamment, au point que les autorités ont effectivement dû suspendre le service par sécurité, chose qui n’arrive quasiment jamais. Des dizaines de personnes sont donc coincées à devoir trouver un moyen de rentrer chez elles. Des routes, des tunnels, des voies express sont fermées. 

Vols suspendus à l'aéroport de Newark

Un peu plus tôt dans la soirée, un match de tennis à l’US Open a dû être suspendu, parce que la pluie est passée au travers du toit rétractable.

Tous les vols au départ de l'aéroport de Newark sont suspendus. La gouverneure de l'État de New York, Kathy Hochul, a déclaré l’état d’urgence. Le New Jersey voisin a fait pareil.

À écouter aussi : Ouragan Ida: «La catastrophe a été mieux anticipée»

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI