Le Texas construit son propre mur à la frontière mexicaine

Aux Etats-Unis, un an après la fin de mandat de Donald Trump, le gouverneur du Texas a décidé de lancer lui-même la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique. Greg Abbott estime que la Maison Blanche n’agit pas suffisamment contre l’immigration clandestine.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott.
Le gouverneur du Texas, Greg Abbott. AP - Jabin Botsford
Publicité

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

« Le Texas est en train de construire le mur en ce moment-même ! » Greg Abbott, gouverneur de l'État, a donné rendez-vous aux caméras au pied du mur en construction. Derrière lui, résonnent les machines et les coups de marteau. Le gouverneur du Texas dit vouloir terminer ce que Donald Trump a commencé.

« Nous avons les cartels de drogues, le trafic d’êtres humains, du fentanyl qui arrive par la frontière. Tous les jours, il y a des malheurs, parce que l'administration Biden ne fait pas ce qu’il faut pour sécuriser nos frontières. C’est donc le Texas qui fait le travail du gouvernement fédéral. »

Chaos et insécurité

Le gouverneur républicain estime que la politique de Joe Biden en matière migratoire n’est pas assez dure et accuse le président d’avoir causé le chaos et l’insécurité. 

Greg Abbott assure que la construction du mur avancera beaucoup plus rapidement que sous l’administration Trump. « Des propriétaires terriens nous ont donné l’autorisation de construire sur leurs terres parce qu'ils sont fatigués de voir ce qui se passe », a précisé le gouverneur. 

Greg Abbott, à qui certains prêtent des ambitions nationales, a toujours soutenu le projet du mur, initialement porté par Donald Trump. En juin, le gouverneur républicain avait lancé une récolte de fonds pour financer cette construction. Il aurait rassemblé 54 millions de dollars.

À lire aussi : États-Unis: Donald Trump au Texas pour vanter le mur frontalier avec le Mexique

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI