Accéder au contenu principal
Colombie

L'armée colombienne a libéré trois militaires otages des FARC

Le général Luis Mendieta (d), plus haut gradé aux mains des FARC et détenu depuis près de douze ans, a été libéré par l'armée colombienne  dimanche 13 juin 2010.
Le général Luis Mendieta (d), plus haut gradé aux mains des FARC et détenu depuis près de douze ans, a été libéré par l'armée colombienne dimanche 13 juin 2010. Jorge Botero/Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C'est un nouveau succès de l'armée colombienne face aux rebelles maoistes des Forces armées révolutionnaires de Colombie, FARC. Les soldats ont réussi à libérer trois otages, dimanche 13 juin 2010 dans le département du Guaviare, dans le sud-ouest du pays. Les trois hommes libérés sont des militaires, enlevés il y a 12 ans, dont Luis Mendieta, le plus haut gradé détenu par les FARC. 

Publicité

 Avec notre correspondante à Bogota, Marie-Eve Detoeuf

Luis Mendieta fêtait dimanche 13 juin 2010 son 53e anniversaire, il a reçu comme cadeau la liberté. En décembre 1998 quand la guérilla attaquait la caserne qu’il dirigeait loin dans le sud du pays, Mendieta n’était que colonel.

C’est en captivité, attaché à un arbre, qu’il a été promu général. En douze ans sa femme et ses trois enfants n’ont reçu de lui que sept lettres et deux vidéos. Mais ils devront attendre quelques heures encore pour le voir.

Pour des raisons de sécurité, les otages libérés n’ont pu être sortis immédiatement de la jungle où ils sont protégés par 300 soldats. C’est ce qu’a annoncé dimanche le ministre de la Défense Gabriel Silva sans fournir de détails sur l’opération militaire qui a permis de récupérer vivants les otages. « Donner des précisions serait donner des renseignements à l’ennemi » a indiqué le ministre. Les guérilleros, il faut le rappeler, ont pour ordre de tuer les otages en cas de raid de l’armée.

Une ombre au tableau, un quatrième otage le sergent William Donato Gomez n’a pas été récupéré. L’armée dit qu’il se cache dans la jungle.

Cette opération militaire de sauvetage intervient à une semaine de l'élection présidentielle - élection dont la campagne a pris fin dimanche 13 juin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.