Accéder au contenu principal
Colombie / Venezuela

Les Colombiens reprochent au Venezuela de servir de refuge aux guérilleros

La frontière entre le Venezuela et la Colombie, longue de 2 000 km, est difficile à contrôler. Ici des contrebandiers traversent la rivière Tachira qui sépare la Colombie du Venezuela.
La frontière entre le Venezuela et la Colombie, longue de 2 000 km, est difficile à contrôler. Ici des contrebandiers traversent la rivière Tachira qui sépare la Colombie du Venezuela. AFP/Eitan Abramovich
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un nouveau coup de froid vient raidir les relations entre la Colombie et le Venezuela. Bogota affirme que plusieurs figures des mouvements de guérilla colombienne des FARC et de l'ELN se sont réfugiées de l'autre côté de la frontière, au Venezuela, mais surtout que leur présence y est tolérée.

Publicité

Cinq chefs de la guérilla des FARC et de l'ELN se trouveraient aujourd'hui au Venezuela... C'est ce qu'affirme un communiqué de la présidence colombienne. Cela fait plusieurs années que Bogota accuse son voisin, à mots couverts, de tolérer la présence de rebelles sur son territoire, il faut dire que les deux pays partagent plus de 2 000 km de frontières. Mais cette fois, plus question de prendre des précautions diplomatiques. Les Colombiens affirment détenir des preuves : des vidéos, des coordonnées géographiques de camps rebelles et des témoignages d'anciens guérilleros.

La Colombie estime que « ces terroristes représentent une menace pour la sécurité nationale ». En rendant ces informations publiques, Bogota hausse le ton mais s'abstient d'accuser directement Hugo Chavez. Le nouveau président élu Juan Manuel Santos doit prendre ses fonctions le mois prochain, il propose à son homologue vénézuelien d'entamer un dialogue sur ce dossier. A Caracas, pour l'instant, on ne fait pas de commentaires.

Les relations diplomatiques entre les deux pays sont gelées depuis un an, depuis que la Colombie a signé un accord avec les Etats-Unis permettant à Washington d'utiliser sept bases militaires colombiennes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.