Etats-Unis

Des milliardaires généreux répondent à l’appel de Warren Buffett et Bill Gates

Bill Gates, co-fondateur de Microsoft, a invité les milliardaires à reverser la moitié de leur fortune à des oeuvres caritatives.
Bill Gates, co-fondateur de Microsoft, a invité les milliardaires à reverser la moitié de leur fortune à des oeuvres caritatives. REUTERS/Larry Downing

Aux Etats-Unis, invités par deux grands philanthropes, le fondateur de Microsoft Bill Gates, deuxième fortune mondiale et l’investisseur Warren Buffet, troisième fortune, une quarantaine de milliardaires en dollars se sont engagés à verser la moitié de ce qu’ils possèdent de leur vivant ou après leur mort à des organistions caritatives. 

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

Bill Gates, 53 milliards de dollars, Warren Buffett, 47ne sont pas des Harpagons. Le fondateur de la holding Birskshire Hathaway a déjà légué 99% de sa fortune à la fondation Bill et Melinda Gates qui a distribué 22 milliards pour l’éducation et la santé dans les pays en développement et aux Etats-Unis mêmes.

Montrant l’exemple, ils ont donc demandé à près de 80 milliardaires de les imiter en s’engageant à donner à de bonnes oeuvres la moitié de leurs biens soit maintenant, soit dans leur testament. Une quarantaine des personnes contactées ont répondu à leur appel à la générosité : parmi elles, le maire de New York, Michael Bloomberg, un self-made man, mais aussi David Rockfeller, descendant d’une dynastie de l’argent et le réalisateur Steve Lucas.

Un analyste financier estime que cela pourra aider à redonner une meilleure image des gens riches dont Bernie Madoff et la crise ont quelque peu terni la réputation. Mais il note aussi que seulement la moitié de ceux qui ont été sollicités ont répondu positivement.

Warren Buffett n’est pas découragé. Bien décidé à poursuivre son recrutement – il y a 400 milliardaires en Amérique - l’oracle d’Omaha déclare: « Chaque saint a un passé. Chaque pécheur à un avenir. Nous allons continuer ».
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail