Suisse/Etats-Unis/Cinéma

Cinéma : un Oscar d'honneur pour Jean-Luc Godard

Jean Luc Godard
Jean Luc Godard www.festival-cannes.com

Le cinéaste suisse Jean-Luc Godard, l'un des pères de la « Nouvelle Vague » française, se verra décerner en novembre prochain un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière, a annoncé l'Académie des Arts et Sciences du cinéma, le 26 août 2010 à Los Angeles. Le cinéaste d’A bout de souffle et de Pierrot le fou, « a écrit et dirigé pendant 50 ans des films audacieux et parfois controversés, qui ont fait de lui l’un des maîtres de l’avant-garde de l’histoire du cinéma », écrit dans un communiqué l’Académie, organisatrice des Oscars.

Publicité

Que l’industrie américaine du cinéma remette sa plus haute récompense à Jean-Luc Godard, n’a rien de vraiment surprenant. Aujourd’hui âgé de 79 ans, le réalisateur du Méprisest non seulement l’un des vétérans de la « Nouvelle Vague », l’auteur de quelques chefs d’œuvres de renommée mondiale, mais aussi l’un des admirateurs les plus fervents du Hollywood classique, et ce depuis toujours, puisque c’est après avoir vu La soif du mal d’Orson Welles (1958), que lui est venue l’inspiration de son premier film, A bout de souffle (1960).

Mais si la culture populaire américaine reste pour Jean-Luc Godard une source d’inspiration, ses rares tentatives de travailler avec Hollywood se sont révélées plus que difficiles.

Ainsi en 1963, les producteurs américains du Mépris forcent le cinéaste furieux à insérer dans son film quelques scènes montrant Brigitte Bardot dans le plus simple appareil. Vingt ans plus tard, la production de King Lear s’acheva aussi dans le plus grand chaos et ce film au casting éclectique ( Woody Allen et Norman Mailer figurent entre autres au générique) n’a jamais vraiment pu voir le jour.

Est-ce que Godard - ennemi avéré de toutes les médailles et récompenses-, franchira l’Atlantique pour recevoir son Oscar d’honneur ? La question reste ouverte, d’autant qu’en mai dernier, il a annulé sa participation au dernier Festival de Cannes, où son Film Socialisme était sélectionné.

Le réalisateur suisse recevra sa récompense en compagnie d'un autre monument du cinéma de ces cinquante dernières années, l'Américain Francis Ford Coppola, déjà lauréat de cinq Oscars, notamment avec le mythique Apocalypse now.

Les Oscars d'honneur seront remis le 13 novembre 2010 à Hollywood.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail