Haïti / Elections

Présidentielle en Haïti : les partisans de Jude Célestin en marche pour leur candidat

Une haïtienne marche à côté des affiches de Jude Celestin, candidat à l'élection présidentielle en Haïti. Port-au-Prince, le 30 octobre 2010.
Une haïtienne marche à côté des affiches de Jude Celestin, candidat à l'élection présidentielle en Haïti. Port-au-Prince, le 30 octobre 2010. Eduardo Munoz / Reuters

Alors que l’aide humanitaire reprend dans le nord de Haïti, la campagne électorale pour les élections présidentielle et législatives prévues le 28 novembre 2010 bat son plein. Évoquant le choléra qui sévit dans le pays, des candidats à la présidentielle avaient demandé le 21 novembre, le report des scrutins. Un appel qui n'a pas été entendu. Au total, 19 candidats sont en lice, mais l'homme adoubé par l'actuel président René Préval, Jude Célestin, est absent de la campagne. Ses partisans, pourtant, défilent régulièrement dans les villes.

Publicité

Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

Affiches portées à bout de bras, tee-shirts jaunes à l’effigie de Jude Célestin, le portrait du candidat du Parti inite est omniprésent dans le défilé. Plus de 500 personnes marchent en musique pour leur favori. Jude célestin a le désavantage d’avoir été choisi par René Préval, l’actuel président qui est peu apprécié par la population. Mais pour Omar, ce n’est pas un problème. « René Préval a une façon de fonctionner, ainsi que Jude Célestin. Ils sont différents. Il s’occupe de la jeunesse haïtienne, il construit des ponts, des routes… Je crois que Jude Célestin, c’est le choix de la jeunesse haïtienne ».

Un candidat bâtisseur présenté comme celui qui offre du travail aux jeunes. Dans le cortège, un étudiant en sciences économiques ne doute absolument pas de la victoire de Jude Célestin. « Il a le peuple avec lui. En Haïti, c’est la masse qui compte. Donc, si vous voulez gagner, il faut gagner la masse. De ce fait, par déduction, Jude sera président ».

Les sondages donnent le candidat perdant. Mais les jeunes crient à la manipulation. Jude Célestin est absent de la campagne. Il refuse de rencontrer la presse. Mais cela ne dérange pas ses partisans car, pour eux, plus que de beaux discours, c’est du concret qu’il faut.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail