Accéder au contenu principal
Japon / Etats-Unis

Manœuvres militaires conjointes entre le Japon et les Etats-Unis dans le Pacifique

Le porte-avions américain George Washington.
Le porte-avions américain George Washington. U.S. Navy photo
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Japon et les Etats-Unis ont débuté, ce vendredi 3 décembre 2010, les plus importantes manœuvres aéronavales conjointes qu'ils n'aient jamais organisées. Elles sont destinées à accroitre les pressions sur une Corée du Nord qui, selon la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, représente une « menace immédiate » pour la région, et à plus long terme, une menace pour le reste du monde.

Publicité

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

Plus de 400 avions, une soixantaine de bateaux de guerre, parmi eux le porte-avions américain Georges Washington qui vient de participer à des exercices conjoints avec des unités de l’armée sud-coréenne, participent à ces manœuvres américano-japonaises.

Elles mobilisent 34 000 hommes de l’armée japonaise et plus de 10 000 soldats américains. Elles comprennent des exercices de défense anti-missiles centrés autour de destroyers du type Aegis capable de détruire en vol simultanément des dizaines de missiles que la Corée du Nord pourrait tirer sur les mégalopoles japonaises.

Ces manœuvres ont lieu autour des îles de Shikoku, Kyushu et Okinawa. Cette dernière abrite les plus grandes bases américaines en dehors des Etats-Unis. Elles servent à surveiller aussi bien la Corée du Nord que la Chine. Le Japon est en état d’alerte depuis le pilonnage d’une île sud-coréenne par la Corée du Nord.

Considéré comme pro-chinois, le gouvernement japonais de centre gauche a cherché à prendre ses distances par rapport à l’allié américain. Quant au secrétaire général du gouvernement japonais, il critique l’armée japonaise la qualifiant de violente machine. Cela en pleine crise nord-coréenne. Le gouvernement japonais de centre gauche est au plus bas dans les sondages d’opinion.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.