Accéder au contenu principal
Australie

Plus de 200 000 personnes touchées par des inondations en Australie

Le Queensland est l'une des régions qui a été fortement touchée par les inondations.
Le Queensland est l'une des régions qui a été fortement touchée par les inondations. REUTERS/Daniel Munoz
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Australie, les évacuations continuent dans les villes touchées par les inondations dans l’est du pays. Certaines communes ont été totalement évacuées. Des centaines de familles ont passé la nuit dans des centres de secours. Le Premier ministre australien s'est rendu dans le nord est du pays, touché par de graves inondations. Julia Gillard a salué le courage des habitants et la solidarité entre eux. Ces inondations auront des conséquences économiques.

Publicité

Avec notre correspondante à Sydney, Marie-Morgane Le Moël

Il faudra probablement des semaines avant que les rivières du Queensland ne retrouvent leur niveau normal. Mais les autorités ont déjà prévenu : « les conséquences économiques de cette catastrophe naturelle seront très importantes ».

Car ces inondations ont touché 200 000 personnes, sur une superficie très vaste, qui représente l’équivalent de la France et de l’Allemagne réunies.

Selon le gouvernement, les dégâts pourraient représenter plusieurs milliards de dollars, dont plus d’un milliard de dollars juste pour les travaux sur les routes et les chemins de fer inondés.

Le Queensland est une région minière importante. Or, des exploitations de charbon ont aussi été touchées par les inondations. Conséquences : plusieurs compagnies minières, dont le géant Rio Tinto, ont fait des déclarations de force majeure, expliquant qu’en raison des circonstances, elles ne pourraient pas livrer leurs commandes dans les délais.

C’est aussi une catastrophe pour les nombreux agriculteurs de la région, car beaucoup d’exploitations sont actuellement sous les eaux. Le secteur a déjà prévenu que les prix des fruits allaient augmenter sur les étals. Le gouvernement a fait appel aux dons pour aider les victimes.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.