Accéder au contenu principal
Brésil

Dilma Rousseff prend ses fonctions de présidente du Brésil

Dilma Rousseff investit la présidence du Brésil le 1er janvier 2011.
Dilma Rousseff investit la présidence du Brésil le 1er janvier 2011. REUTERS/Ricardo Moraes
Texte par : RFI Suivre
5 mn

Le Brésil accueille ce samedi 1er janvier 2011 sa nouvelle présidente. Le très populaire Lula tire sa révérence, et cède la place à Dilma Roussef. C'est la première fois qu'une femme prend la tête de l'Etat. Dilma Rousseff, largement élue fin octobre dernier, sera officiellement investie en milieu de journée. Une cérémonie très attendue.

Publicité

Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona

Les hôtels de Brasilia affichent complets. Des milliers de personnes sont venues assister à l’investiture de la première femme présidente du Brésil. Une cérémonie placée sous haute sécurité : le service de protection personnel de Dilma Rousseff compte 65 policiers d’élite, dont 10 femmes.

D'abord, je la remercie pour toutes les femmes qui s'engagent et toutes les femmes qui s'engagent en politique en général.

Ségolène Royal, présidente du conseil régional de Poitou-Charentes

Ce sont elles qui accompagneront la Rolls-Royce dans laquelle Dilma, comme elle est surnommée ici au Brésil, va défiler entre la Cathédrale de Brasília et la présidence de la République Près de 2 600 policiers militaires se tiennent en alerte. Une cinquantaine de chefs d’Etat et de gouvernement assisteront cette après-midi à la prise de fonction de Dilma Rousseff.

Les médias brésiliens soulignent néanmoins l’absence « de deux hôtes de marque » : la présidente argentine Cristina Kirchner, et surtout Nicolas Sarkozy, qui sera représenté par son ministre de la Défense, Alain Juppé.

Helena Hirata, sociologue brésilienne du CNRS

Après avoir prêté serment sur la Constitution, Dilma Rousseff recevra des mains de son mentor, Lula, l’écharpe présidentielle, aux couleurs du Brésil. Elle prononcera ensuite son premier discours de présidente. Elle, qui s’est engagée à éradiquer la pauvreté va devoir faire face à de nombreux défis, dont celui de la santé et de l’éducation, largement déficientes au Brésil.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.