Accéder au contenu principal
Haïti / Présidentielle

En Haïti, Jude Célestin pourrait déclarer forfait pour la présidentielle

Jude Célestin est arrivé deuxième lors du premier tour de la présidentielle en Haïti, le 28 novembre 2010.
Jude Célestin est arrivé deuxième lors du premier tour de la présidentielle en Haïti, le 28 novembre 2010. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Cela pourrait être la sortie tant attendue de la crise électorale en Haïti : le candidat du pouvoir à la présidentielle haïtienne, Jude Célestin, accusé de fraude au premier tour, pourrait retirer sa candidature. C'est en tout cas ce qu'ont déclaré des membres de son parti, la plateforme présidentielle Inité (Unité en créole).

Publicité

Le premier à prendre la parole a été Joseph Lambert, sénateur haïtien et coordonnateur national d'Inité, le parti du président sortant, René Préval : « Nous envisageons le retrait de la candidature de M. Célestin quels que soient le cas de figure et les résultats qui seront publiés par le Conseil électoral », a-t-il déclaré à la radio haïtienne Métropole. Joseph Lambert a d'autre part indiqué que sa formation politique, « sortira de toute façon gagnante, car Inité va remporter les législatives et le prochain président devra cohabiter avec nous ».

Un peu plus tard dans la journée du 25 janvier 2011, un deuxième sénateur issu du parti présidentiel, Moïse Jean-Charles, a conforté ces informations. Selon lui, Jude Célestin « allait écrire au Conseil électoral provisoire (CEP) pour lui signifier son retrait ».

Inité a annoncé la tenue d'une conférence de presse au cours de laquelle le retrait de Jude Célestin pourrait être officialisé. D'abord prévue pour le 25 janvier, le parti au pouvoir a finalement fait savoir que cette conférence se tiendrait ce mercredi 26.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.