Accéder au contenu principal
Musique/Cinéma

Décès de John Barry, le compositeur 007 de nombreux James Bond

John Barry, le 12 février 2005.
John Barry, le 12 février 2005. Reuters/Matthew Dunham

Son nom n’était pas très connu, mais sa musique est et restera célèbre dans le monde entier. John Barry, qui a remporté cinq Oscars, a composé la bande originale de douze des seize James Bond, films dont lesplus connussont Goldfinger et On ne vit que deux fois. Le compositeur britannique, âgé de 77 ans, a succombé dimanche, à Glen Cove, dans l’Etat de New York, à une crise cardiaque, a annoncé sa famille ce 31 janvier 2011.

Publicité

Dr No, Tuer n'est pas jouer, Goldfinger : avec son travail pour l’agent secret James Bond, John Barry est entré dans l’histoire de la musique et dans la légende d’une culture populaire. La voix inoubliable de Shirley Bassey dans Goldfinger était emblématique de l’œuvre de John Barry : avec la couleur chaude, les mélodies claires et le rythme inimitable de sa musique, ce compositeur anglais a contribué à forger le caractère mythique du plus connu des agents secrets. « Je pense que James Bond aurait eu beaucoup moins de flegme si John Barry ne lui avait pas tenu la main », déclare David Arnold, le successeur de John Barry en tant que compositeur pour les films de James Bond.

John Barry est né le 3 novembre 1933 sous le nom de Jonathan Barry Prendergast à York, en Angleterre. Fils d'une pianiste classique, il commence le piano à l’âge de 9 ans, quitte l’école à l’âge de 15 ans et travaille dans l’un des théâtres-cinémas de son père Jack Prendergast. Parfois John compose pour les films qu’il projette dans les cinémas où il travaille.

En tant que musicien, John fait ses débuts dans une formation jazz avant de se tourner vers la musique de film où il signe une centaine de partitions. Sa première bande originale est en 1960 pour le film Beat Girl (« L’Aguicheuse ») d’Edmond T. Gréville. Ensuite il remanie la mélodie de James Bond, qui a été écrite à l’origine par Monty Norman, et en fait l’un des thèmes les plus connus au monde. En 1962, il fait sa première apparition comme compositeur 007 dans James Bond 007 contre Dr. No de Terence Young. Dans les années 1990, un procès tonitruant l’avait opposé à Monty Norman sur la paternité du thème principal. Une question qui ne sera jamais clairement tranché.

Dans les années 1970, en parallèle de sa carrière de compositeur pour James Bond, il fait fureur avec le générique de la célèbre série Amicalement vôtre qui a contribué à sa célébrité. Les cinq Oscars, paradoxalement, il ne les a jamais remporté pour son travail sur James Bond, mais (deux) pour Vivre libre (1966) de James Hill, Un lion en hiver (1968) d’Anthony Harvey, Out of Africa (1985) de Sydney Pollack et Danse avec les Loups (1990) de Kevin Costner.

En 1965, John Barry épouse l’actrice et chanteuse Jane Birkin. Pendant quatre ans, il fut son premier mari et eut avec elle une fille, aujourd’hui photographe. Marié à quatre reprises, John Barry laisse derrière lui quatre enfants et cinq petits-enfants.

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.