Amériques/Lutte contre la drogue

Etats-Unis : gigantesque coup de filet contre les cartels de la drogue

Insigne de la DEA, l’agence américaine antidrogue .
Insigne de la DEA, l’agence américaine antidrogue . DEA

Près de 700 trafiquants de drogue arrêtés en 48 heures par les autorités américaines lors d’un vaste coup de filet contre les cartels, mené parallèlement aux Etats-Unis et dans plusieurs pays d’Amérique latine. Les agents américains ont procédé à des centaines d’arrestations et à la saisie d’une quantité impressionnante de drogues et de cash.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

En 48 heures, la DEA, l’agence américaine antidrogue avec la collaboration des services des douanes et de l’immigration, a procédé à l’arrestation de 676 personnes, et confisqué 12 millions de dollars en cash, 282 armes, 94 véhicules, plus 20 000 kilos de marijuana, 467 kilos de cocaïne, 32 kilos de méthamphétamines et 10 kilos d’héroïne.

Ce spectaculaire coup de filet s’est effectué en deux jours d’une côte à l’autre des Etats-Unis, ainsi qu’en Colombie, au Brésil et en Amérique centrale avec la participation de milliers d’agents fédéraux et de policiers locaux.

Cette opération à grande échelle avait pour objet d’adresser un message aux cartels : ne touchez pas aux agents américains. L’un d’eux, Jaime Zapata, avait été abattu la semaine dernière sur une autoroute mexicaine par des trafiquants.

Le trafic de drogue sera au centre des discussions que doit avoir le président mexicain, Felipe Calderon, lorsqu’il viendra la semaine prochaine à Washington. Il souhaite une plus grande coopération des Etats-Unis à qui il demande de réduire la consommation des stupéfiants et de stopper la vente illicite d’armes aux cartels.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail