Mort de ben Laden

Barack Obama rend hommage au commando qui a effectué l'assaut sur la villa de ben Laden

A Fort Campbell, le président américain a salué les militaires de la 101è division aéroportée et récompensé les membres du commando d'une citation présidentielle, la plus haute récompense pour une unité militaire, 6 mai 2011.
A Fort Campbell, le président américain a salué les militaires de la 101è division aéroportée et récompensé les membres du commando d'une citation présidentielle, la plus haute récompense pour une unité militaire, 6 mai 2011. Reuters/Kevin Lamarque

Le président Obama s’est rendu ce vendredi 6 mai 2011 au Fort Campbell, dans le Kentucky, où sont basés les Navy Seals, le corps d’élite de la marine qui a effectué le raid de dimanche soir contre le repère d’Oussama ben Laden au Pakistan.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

Notre dossier spécial

Le président Obama a eu un premier entretien privé avec certains membres du commando qui lui ont expliqué comment s’était déroulée l’opération : ils lui ont montré des cartes, des photos et une maquette de la villa de ben Laden.

Barack Obama a ensuite reçu l’ensemble de l’équipe qui a participé au raid et remis à leur unité une importante décoration. Peu après, il s’est adressé à plus de 2000 soldats de la 101e division aéroportée qui fournit le gros des troupes américaines en Afghanistan. «Job well done», du bon travail leur a-t-il dit. «Ça a été une semaine

... vous avez bien fait votre travail !

Barack Obama : «C'est une semaine historique dans la vie des Etats-Unis»

historique dans la vie de notre pays, a ajouté Barack Obama. Grâce, depuis de nombreuses années, à l’extraordinaire habileté et au courage de nombre d’individus, de militaires ou d'agents du renseignement, le terroriste qui a frappé notre pays le 11 septembre ne menacera plus jamais l’Amérique».

Barack Obama : «Les militaires américains sont les plus grands militaires de l'histoire du monde... »

Barack Obama a exprimé aux soldats la gratitude des Américains pour leurs sacrifices qui ont permis de faire des progrès. «Nous avons brisé l’élan des talibans. Nous avons décapité al-Qaïda et nous vaincrons l’organisation islamiste» a-t-il dit, reconnaissant tout de même que la lutte n’était pas terminée. D'ailleurs al-Qaïda, dans un communiqué, promet aux Américains «de transformer leur joie en une autre journée de tristesse».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail