Cuba / Droits de l'homme

La mort d'un opposant cubain qualifiée d'«assassinat» par la dissidence

Le dissident cubain Juan Wilfredo Soto Garcia est décédé ce dimanche 8 mai 2011 dans la ville de Santa Clara. Selon la dissidence cubaine, il est mort des suites des mauvais traitements infligés par la police cubaine lors de son arrestation. Juan Wilfredo Soto Garcia avait été arrêté jeudi 5 mai et frappé par les policiers. Interrogé par l’AFP, le dissident Guillermo Fariñas, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen en 2010, a déclaré ce dimanche que Juan Wilfredo Soto, qui était de santé fragile, avait été envoyé à l’hôpital après son arrestation par la police. Agé de 46 ans Juan Wilfredo Soto Garcia avait déjà été arrêté à plusieurs reprises.