Etats-Unis

Inculpation en Floride de six suspects pour soutien au terrorisme pakistanais

L'un des fils de Hafiz Khan imam de la mosqué de Miami en Floride.
L'un des fils de Hafiz Khan imam de la mosqué de Miami en Floride. Joe Raedle/Getty Images/AFP

Trois Américains d'origine pakistanaise, un imam de Miami et ses deux fils, ont été interpellés en Floride. Les trois autres inculpés parmi lesquels figurent également la fille et un petit-fils de l’imam de Miami habitent au Pakistan et sont actuellement en liberté.

Publicité

Avec notre correspondent à Washington, Jean-Louis Pourtet

Trois des suspects sont des Américains d’origine pakistanaise. Il s’agit des membres d’une même famille : le père et ses deux fils. Hafiz Khan, 76 ans et Izhar Khan, 24 ans, tous deux imams à Miami, où ils ont été arrêtés samedi matin, et Irfan Khan, 37 ans, appréhendé dans un hôtel de Los Angeles. Les trois autres, dont deux également apparentés aux Khan, se trouvent au Pakistan et sont en liberté.

Les six suspects sont accusés de conspiration pour avoir notamment fourni une aide financière aux talibans pakistanais. Ils levaient des fonds auprès des sympathisants américains et envoyaient les sommes recueillies dans divers comptes et par virement électronique. Cet argent servait à acheter des armes et à financer les terroristes. Hafiz Khan est aussi accusé d’avoir fondé dans la région de Swat, au Pakistan, une école coranique qui apprenait aux enfants à « tuer des Américains en Afghanistan ».

S’ils sont reconnus coupables, ils risquent 15 ans de prison. Selon le procureur fédéral de Miami, Wilfredo Ferrer : « Hafiz Khan avait beau être un imam, ça n’était certainement pas un homme de paix comme le montre les charges. Il a agi avec d’autres pour soutenir l’action des terroristes qui tuent, enlèvent et mutilent. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail