Accéder au contenu principal
Brésil

Au Brésil, le premier mariage gay officialisé

Au Brésil, le premier mariage gay
Au Brésil, le premier mariage gay Reuters / Bruno Domingos
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C'est une grande première au Brésil. Un juge a officiellement marié deux homosexuels. Après une longue bataille juridique, qui a permis aux personnes de même sexe de pouvoir obtenir l’union civile, l’équivalent du Pacs français, ce mariage est évidemment applaudi par les associations militantes, et promet une belle polémique. Rien n'est véritablement acquis.

Publicité

 Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona.

Sergio et Luiz André porteront désormais le même nom de famille : Sousa-Moresi. « Notre joie est immense » s’est exclamé le couple de militants gay à la sortie du tribunal. Le couple est fier de devenir le premier au Brésil à avoir obtenu le droit de se marier, comme n’importe quel couple hétérosexuel.

Un pas de plus est franchi. Début mai dernier, la Cour suprême brésilienne avait déjà autorisé les « unions stables » aux gays et lesbiennes. Des unions civiles immédiatement célébrées par dizaines partout dans le pays. Jusqu’à ce qu’un juge décide d’y couper court, et d’annuler une de ces unions.

Sergio et Luiz-André, leur certificat « d’union stable » en main ont voulu contre-attaquer. Avec huit ans de vie commune à l’appui, ils ont convaincu un juge d’aller au delà de la décision prise par la Cour suprême. Et de les marier. Les deux hommes se sont donc dit « oui, pour la vie ». Au grand dam des défenseurs de la famille traditionnelle.

Les deux hommes savent que leur mariage risque d’être annulé par un autre juge. Mais ils espèrent d’ici là inspirer d’autres couples, et d’autres juges pour que leur cas fasse jurisprudence. Soutenus par les associations gay et lesbiennes brésiliennes, ils se disent prêt à aller jusqu’à la Cour suprême. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.