Accéder au contenu principal
Etats-Unis

Etats-Unis : les «Super PACs» mis en cause par John McCain

L'ancien candidat républicain à la présidentielle de 2008 estime que la campagne actuelle est la plus «méchante» qu'il ait connue.
L'ancien candidat républicain à la présidentielle de 2008 estime que la campagne actuelle est la plus «méchante» qu'il ait connue. REUTERS/Anis Mili
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le sénateur républicain, ancien candidat à la présidentielle, s’exprimait ce dimanche 18 mars à la télévision américaine. Et il s’en prend vigoureusement aux Super PACs. Nouveauté de cette campagne présidentielle américaine, les Super PACs sont des organisations qui soutiennent les candidats en recueillant des dizaines de millions de dollars.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

Officiellement, les Super PACs n’ont aucun lien avec les candidats. En réalité, les Comités d’action politique travaillent main dans la main avec ceux qu’ils soutiennent. Et depuis 2010, les donations des particuliers et des entreprises ne sont plus plafonnées. Mieux ! Les comptes des Super PACs ne sont pas rendus publics.

Voilà comment des dizaines de millions de dollars affluent pour financer les intenses campagnes publicitaires destinées à promouvoir tel ou tel candidat… ou, comme le regrette John McCain, à attaquer durement tel ou tel autre. « Les Super PACs jouent un rôle primordial, explique l’ancien challenger de Barack Obama en 2008. Malheureusement, ils financent essentiellement les spots télévisés négatifs qui montrent les moins bons côtés des candidats. Et ils rendent la victoire plus difficile lors de l’élection générale ».

Initialement opposés à la création des Super PACs, les démocrates ont franchi le pas. « Nous n’allions pas déposer les armes unilatéralement, proteste Debbie Wasserman Schultz, qui préside le parti démocrate. Il y a un Super PAC qui soutient le président Obama. Je parie qu’il sera très loin de lever les sommes – les centaines de millions de dollars – que les Super PACs des candidats républicains sont déjà en train de dépenser ».

Ce dimanche, John McCain s’est dit convaincu qu’il« y aura des scandales »liés aux Super PACs, dans cette campagne.« Peut-être alors réformerons-nous à nouveau »la loi, espère l’ancien candidat.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.