Sida

La 19e conférence sur le sida s'achève regonflée d'espoir

Le musicien anglais Elton John s'est exprimé lors de la 19e Conférence internationale sur le sida à Washington, le 23 juillet 2012.
Le musicien anglais Elton John s'est exprimé lors de la 19e Conférence internationale sur le sida à Washington, le 23 juillet 2012.

La 19e Conférence internationale sur le sida s’est terminée vendredi soir à Washington. Plus de 20 000 délégués et activistes de quelque 190 pays y ont participé. L'édition 2012 aura été marquée par l'optimisme ambiant sur aux chances de pouvoir traiter efficacement le virus dans un avenir proche et guérir à terme les malades du VIH. La prochaine conférence se tiendra du 20 au 25 juillet 2014 à Melbourne en Australie.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale

Cette conférence avait commencé sur une note optimiste, en parlant de la fin de l’épidémie.

Certes, on sait ce qu’il faut faire pour en venir à bout, mais le paradoxe est que si certains pays du sud avancent, d’autres rencontrent encore de grosses difficultés. La RDC est par exemple dans une situation catastrophique avec seulement une personne sur 10 sous traitement, les pays de l’Est de l’Europe et d’Asie centrale sont quant à eux confrontés à une augmentation de l’épidémie de sida, alors qu’elle régresse partout ailleurs dans le monde.

La question des financements pour mettre plus de patients sous traitement a été au centre des discussions. Les Etats-Unis ont promis d’augmenter leur aide. La France a annoncé la mise en place d’une taxe sur les transactions financières qui sera effective dès le 1er août.

Mais une inquiétude persiste sur le prix des médicaments. D’ailleurs, lors de la cérémonie de clôture, le Pr Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine et nouvelle présidente de l'International AIDS Society, qui organise cette conférence, a jugé « inacceptable » que les lois de la propriété intellectuelle protégeant les brevets des laboratoires pharmaceutique entravent les soins.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail