EQUATEUR

En Equateur, la compagnie pétrolière Chevron doit payer la somme de 19 milliards de dollars d'amende

Le géant pétrolier Chevron est condamné à payer 19 milliards de dollars d'ici à lundi 6 août.
Le géant pétrolier Chevron est condamné à payer 19 milliards de dollars d'ici à lundi 6 août. REUTERS/Fred Prouser/Files

La justice équatorienne persiste et signe. Condamnée pour avoir causé de graves dégâts sociaux et écologiques dans l’Amazonie équatorienne, la compagnie pétrolière américaine Chevron, ex -Texaco, n’a plus que quelques heures pour payer une amende millionnaire. Faute de paiement, la justice pourra ordonner la saisie des biens de la compagnie.

Publicité

Avec notre correspondant en Equateur, Eric Samson

La corporation Chevron a jusqu’à lundi 6 août à minuit pour payer la somme de 19 milliards de dollars, soit environ 15 milliards d’euros. Le délai vient d’être imposé par la Cour provinciale de Justice de Succumbios, le  cœur de la zone de production pétrolière de l’Equateur. La compagnie doit payer en liquide ou remettre des biens d’une valeur équivalente, libres d’impôt.

Si la Chevron ne paie pas, le juge pourra ordonner la saisie de ses biens. Mais, le problème, c'est qu' elle n’en a plus en Equateur. Les avocats du front de Défense de l’Amazonie affirment quand même que le nom de Chevron apparaît dans des marques de carburant comme Havoline, Ursa et Texaco dont ils vont demander que les biens soient saisis.

Cette bataille juridique s’est déjà déplacée dans des pays comme le Brésil et le Canada où les plaignants ont saisi la justice locale pour obtenir le blocage des biens de Chevron.
La compagnie pétrolière américaine a déjà annoncé à de nombreuses reprises qu’elle refuserait de payer. Elle estime que sa condamnation est le résultat d’une fraude commise par les avocats des plaignants qui auraient fait pression sur la justice locale. La compagnie a elle aussi attaqué l’Etat équatorien, considérant que les conditions de son contrat ont été violées.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail