Etats-Unis

Etats-Unis: Obama et Romney invités au forum de l’ONG de Bill Clinton

Barack Obama ( G) et Bill clinton (D) à la tribune du Clinton global initiative à New York, le 25 septembre 2012.
Barack Obama ( G) et Bill clinton (D) à la tribune du Clinton global initiative à New York, le 25 septembre 2012. REUTERS/Adrees Latif
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Barack Obama et Mitt Romney ont répondu à l’invitation de Bill Clinton en intervenant mardi 25 septembre au Clinton global initiative (CGI), la fondation philanthropique de l’ex-président américain. Barack Obama s’est abstenu de toute critique contre son rival dans la course à la présidentielle. Ce ne fut pas le cas pour Mitt Romney qui n’a pas hésité à envoyer des piques à son adversaire.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

Mitt Romney et Barack Obama sont venus honorer le nouveau sage de l’Amérique. Une invitation de Bill Clinton ne se refuse pas, même quand on est républicain.

L’ancien président est devenu une icone de la politique américaine. Barack Obama a consacré son discours au trafic des être humains qu’il appelle « le nouvel esclavage ». Pas une critique sur son rival.

Mitt Romney, pour sa part, sans mentionner le nom du président, lui a décoché indirectement une petite flèche, en se disant troublé par la situation au Moyen-Orient dont Obama, dans une interview, avait minimisé la gravité.

« La Syrie a été le théâtre de dizaine de milliers de morts. Le président égyptien est un membre des Frères musulmans. Notre ambassadeur en Libye a été assassiné dans un attentat terroriste, et l’Iran est en passe de posséder l’arme nucléaire. Nous avons le sentiment d’être à la merci des événements au lieu de les contrôler », a lancé Mitt Romney.

Si au forum de Clinton, les deux candidats ont évité de s’attaquer nominalement, la trêve aura été de courte durée. Le duel reprend ce mercredi dans l’Ohio, un Etat-clé que Romney doit impérativement emporter s’il veut être élu. Or, Obama pour le moment, le devance de 8 points.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail