Panama

Panama: émeutes sanglantes à Colon

Des émeutiers dans la ville de Colon, le 19 octobre 2012.
Des émeutiers dans la ville de Colon, le 19 octobre 2012. REUTERS/Carlos Jasso

De violentes émeutes ont éclaté à Colon, au Panama qui ont fait un mort et une quinzaine de blessés. A l’origine de ces violences, le vote d'une loi permettant à l'Etat de vendre des terrains de la zone de libre-échange sur le canal de Panama. Un projet rejeté par les habitants et par les commerçants panaméens de la région.

Publicité

Au bord du canal de Panama, près de la ville de Colon, la zone de libre-échange accueille plus de 2000 entreprises et des milliers de containers. C'est une zone sous haute sécurité où transite une partie du commerce mondial. Pour renflouer son budget, le gouvernement veut vendre les terrains aux entreprises qui y sont installées, mais ces entreprises ne sont pas panaméennes, pour la plupart.

Les habitants de la ville de Colon avaient manifesté leur opposition à ce projet. Ils ont réagi violemment. Les émeutes ont fait un mort, un garçon de neuf ans et une quinzaine de blessés, parmi eux cinq policiers. Une vingtaine de manifestants ont été arrêtés. Les dégâts sont importants.

Le président panaméen Ricardo Martinelli accuse l'opposition et les commerçants de Colon d'avoir orchestré les émeutes. Le couvre-feu a été décrété dans toute la région, la situation reste très tendue.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail