Présidentielle américaine 2012

Les Africains d’Atlanta, la Mecque noire du sud des Etats-Unis

Atlanta, capitale de la Géorgie.
Atlanta, capitale de la Géorgie. Wikipedia

Atlanta, capitale de la Géorgie, a été durant plusieurs décennies l’épicentre du mouvement des Noirs pour les droits civiques, emmené par Martin Luther King Junior.

Publicité

De notre envoyé spécial

La ville accueille le siège et les rédactions de CNN, de Coca-cola, (dont la recette fut inventée à Atlanta) et surtout l’aéroport international Hartsfield, fier d’enregistrer une année sur deux le trafic de passagers le plus important au monde. Les infrastructures sportives de la ville ont été récompensées en 1996, avec l’organisation des Jeux Olympiques. Il faut dire que la ville compte des équipes sportives performantes, avec les Atlanta Hawks qui évoluent dans le championnat de basket NBA, l’équipe de baseball des Braves, et enfin l’équipe de football américain des Falcons. Un article du New York Times a aussi rangé Atlanta parmi les villes les plus influentes du Hip Hop américain, grâce aux rappeurs Drumma Boy, Fatboi, Shawty Redd et Zaytoven.

Une ville noire

54% de la population d’Atlanta est noire, et 31% du Grand Atlanta, qui compte 4 millions d’habitants, sont Afro-Américains. Les premiers esclaves d’Afrique, des Sénégambiens, sont arrivés en Caroline du Sud et en Géorgie pour suer dans les plantations de riz et de coton. La victoire des confédérés sur les unionistes a quelque peu atténué les souffrances des Noirs du Sud, mais elle n’a pas empêché l’introduction de lois ségrégationnistes. Elles ont imposé la séparation des Blancs dans la plupart des lieux publics, tels que les parcs, les théâtres, les restaurants, les bancs publics et les bus. Mais dans les années 1960, les étudiants, avec l’aide de pasteurs religieux noirs, ont bravé ces mesures, par le biais de sit-in et de boycotts. L’orateur Martin Luther King, qui prêchait alors à l’Ebenezer Church sur la Auburn Avenue, était alors l’un des leaders du mouvement. Puis en 1969, un an après l’assassinat de Luther King, une importante église épiscopale fondait le Clark College. Cette institution s’est largement développée, et a favorisé l’émergence d’une élite noire dans le Sud. Elle a accédé à d’importants postes dans fonction publique et a fondé des entreprises performantes, dans les secteurs de la banque, de la finance, et des assurances. Aussi, tous les maires d’Atlanta sont noirs depuis 1974. La ville a aussi formé des parlementaires noirs qui ont défendu la cause des Afro-Américains au congrès.

S’ils sont en nombre, les Noirs d’Atlanta évoluent dans un Etat, la Géorgie, qui est très conservatrice, et assez raciste. A titre d’exemple, cette blague que racontent souvent des blancs d’Atlanta, à propos du Métro MARTA, fondé en 1979. MARTA serait l’acronyme de « Moving Africans Rapidly Through Atlanta » ou le métro qui déplace rapidement les Noirs à travers la ville.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail