Accéder au contenu principal
Etats-Unis

A Chicago, l'ancien salon de coiffure de Barack Obama devenu haut-lieu touristique

L'intérieur du Hyde Park Hair Saloon, à Chicago, où Barack Obama avait ses habitudes.
L'intérieur du Hyde Park Hair Saloon, à Chicago, où Barack Obama avait ses habitudes. RFI / Stefanie Schüler
Texte par : RFI Suivre
4 mn

La grande soirée électorale du Parti démocrate se tiendra mardi 6 novembre au soir, à Chicago, où Barack Obama doit tenir un discours après l’annonce des résultats. C’est dans la capitale de l'Illinois que Barack Obama a fait sa carrière politique, qu’il a vécu avec sa famille avant de partir pour la Maison Blanche. Quatre ans après son élection, les traces du président ne se sont pas effacées. Son ancien salon de coiffure est même devenu une attraction touristique.

Publicité

De notre envoyée spéciale, Stefanie Schüler

De l’extérieur, il ressemble à n’importe quel autre salon de coiffure. Pourtant, depuis l’élection de Barack Obama en 2008, le Hyde Park Hair Saloon est devenu le barber shop le plus célèbre de Chicago, voire des Etats-Unis. C’est ici que le président avait ses habitudes quand il n’habitait que quelques rues plus loin. « Je le voyais tout le temps. C’est un monsieur très cool, très détendu », se souvient Tony, le patron du salon. « A l’époque, Barack Obama était un gars comme tout le monde qui venait ici pour se faire couper les cheveux et c’est tout. »

Un petit bruit électrique accompagne le récit du chef, car dans le Hyde Park Hair Saloon, on ne travaille pas aux ciseaux mais à la tondeuse. Un art maîtrisé ici avec une telle perfection, semble-t-il, que Barack Obama ne peut pas s’en passer. « Depuis qu’il est devenu président, il n’a plus pu venir chez nous. Mais figurez-vous que c’est toujours le même coiffeur d’ici qui lui coupe les cheveux. Mon collègue rejoint le président là où il se trouve, que ce soit à la Maison Blanche ou ailleurs, et au moins deux fois par mois », poursuit le patron.

Un fauteuil-relique

Barack Obama est partout dans le salon, sous formes d'affiches ou de tableaux.
Barack Obama est partout dans le salon, sous formes d'affiches ou de tableaux. RFI / Stefanie Schüler

Barack Obama est partout dans ce salon. Les murs sont tapissés de photos et de peintures, montrant le futur président au début des années 2000, souriant, entre les mains des coiffeurs. Mais la pièce maîtresse de cette collection de souvenirs, celle pour laquelle les touristes venus du monde entier font la queue pour pouvoir la photographier, c’est le fauteuil de coiffure de Barack Obama. Il est signé par le président et exposé sous une cage de verre telle une relique.

« Avant, on avait enrobé le fauteuil d’un tissus violet pour que les gens puissent l’admirer. Mais tout le monde rentrait et voulait s’assoir dedans. Ça n’arrêtait pas », raconte Tony. « Un jour, un gars est rentré et il nous a dit : "Je peux vous arranger ça". Il a construit un cube en verre autour du fauteuil. Les gens peuvent toujours le voir mais comme ça au moins il ne s’abîme pas ».

Aujourd’hui, la clientèle exclusivement masculine du Hyde Park Hair Saloon, est friande de la fameuse « coupe Obama ». Le président, lui, n’a jamais changé de coiffure, même s’il est vrai qu’il a pris quelques cheveux gris. Serait-ce la présidence ? « Mais non, c’est l’âge ça ! », assure Tony. « On devient tous gris, on vieillit tous. Barack Obama n’est pas une exception. » Qu’on se le dise : ici on ne parle pas de politique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.