Etats-Unis / Afghanistan

Etats-Unis : début du procès du sergent Robert Bales, accusé du meurtre de 16 Afghans

Le sergent Robert Bales est accusé du meurtre de 16 civils afghans.
Le sergent Robert Bales est accusé du meurtre de 16 civils afghans. DR
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Aux Etats-Unis, première audience, ce lundi dans le dossier « Robert Bales ». Ce soldat américain est accusé d’avoir tué 16 villageois afghans en mars 2012. Il doit comparaitre pour la première fois devant la justice militaire, avant un éventuel procès en cour martiale.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

C’est au milieu de la nuit du 11 au 12 mars dernier que Robert Bales aurait quitté le camp militaire américain où il était stationné, dans la région de Panjwayi, en Afghanistan. Selon l’acte d’accusation, le soldat aurait traversé deux villages des alentours, tuant 16 personnes dont 9 enfants, avant de retourner à son camp de base et de se rendre.

Ce massacre, considéré comme le plus important commis par un soldat américain depuis le début de la guerre d’Afghanistan, avait brusquement tendu les relations entre les deux pays. Et la décision de rapatrier Bales aux Etats-Unis n’avait fait qu’amplifier la colère des Afghans qui souhaitaient que le soldat soit jugé dans leur pays.

Robert Bales avait dû être transféré au Kansas, puis à Fort Lewis-McChord, près de Seattle, dans le nord-ouest des Etats-Unis. C’est là qu’il sera jugé à partir de ce lundi. Sa femme et ses deux enfants ont également été transférés vers la base et placés sous protection militaire, pour les protéger des médias. Les audiences préliminaires qui débutent ce lundi pourraient aboutir à un procès en cour martiale.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail