Etats-Unis

Etats-Unis: la Cour suprême va examiner la constitutionnalité du mariage homosexuel

La Cour suprême des Etats-Unis à Washington.
La Cour suprême des Etats-Unis à Washington. Wikimedia Commons

Le mariage homosexuel est-il constitutionnel ? C'est la question à laquelle les juges de la Cour suprême des Etats-Unis vont devoir répondre. Pour la première fois, la plus haute instance judiciaire du pays a accepté de se pencher sur l’un des sujets brûlants du moment.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

Les neuf juges de la Cour vont examiner, probablement en mars, deux cas concernant le mariage homosexuel.

Dans le premier, ils devront décider si la loi de 1996 en faveur de la défense du mariage traditionnel est constitutionnelle. Une lesbienne mariée en 2007 a dû payer au gouvernements fédéral plus de 350 000 dollars en droits de succession, après le décés de son épouse il y a trois ans. Elle estime donc être victime de discrimination, car si elle avait été mariée à un homme, elle n’aurait rien eu à payer.

Dans le deuxième cas, les juges auront à statuer sur la validité d’un référendum en Californie. La proposition 8 votée en 2008 inscrivait dans la Constitution californienne que seul était légal le mariage entre un homme et une femme.

Un tribunal fédéral avait toutefois contesté cette disposition. Les partisans du mariage traditionnel se sont donc tournés vers la Haute Cour pour essayer de renverser la décision du tribunal. Si les juges rejètent leur plainte, la Californie deviendra le dixième Etat qui reconnait le mariage gay, à propos duquel 49% des Américains sont maintenant favorables. Mais pour un membre de la droite religieuse, qui y est férocement opposée, l’abrogation de la loi fédérale sur le mariage représenterait « la fin de la démocratie aux Etats-Unis ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail