Venezuela

Venezuela : l’état de santé d’Hugo Chavez inquiète ses partisans

L’ambiance jusqu’à présent à Caracas dans les rangs chavistes était faite d’anxiété et de recueillement.
L’ambiance jusqu’à présent à Caracas dans les rangs chavistes était faite d’anxiété et de recueillement. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

Au Venezuela, les nouvelles sur l’état de santé du président Hugo Chavez sont inquiétantes. Il est malade d’un cancer et a été opéré hier, mardi 11 décembre, à Cuba. Le vice-président Nicolas Maduro annonce un rétablissement « difficile ».

Publicité

Avec notre correspondant à Caracas, Pierre-Philippe Berson

La nouvelle est annoncée lors d’une « Cadena », une intervention en direct sur toutes les télévisions et radios du pays. Le vice-président prend la parole, des sanglots dans la voix : « L’opération a été compliquée, difficile et délicate. Ce qui signifie que le rétablissement du président risque d’être complexe et difficile. »

Le message envoyé à tous les Vénézuéliens est inquiétant, même s’il n’y a là aucune information médicale précise. Il n’y en a jamais eue d’ailleurs. On ne sait pas de quel cancer souffre précisément Hugo Chavez. On ne connaît pas non plus la gravité réelle de la maladie.

On sait seulement qu’ « El Comandante » est retourné en urgence ce lundi à Cuba se faire opérer. C’est la quatrième opération qu’il subit depuis l’annonce de sa maladie survenue en juin 2011.

L’ambiance jusqu’à présent à Caracas dans les rangs chavistes était faite d’anxiété et de recueillement. Il y a des messes publiques organisées, des prières collectives pour la guérison du « Comandante ». Tout le pays est pendu aux nouvelles en provenance de Cuba.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail