Venezuela / Politique

Venezuela: le PSUV d'Hugo Chavez remporte haut la main les élections régionales

Le vice-président Nicolas Maduro à la tribune du siège du PSUV, dimanche 16 décembre 2012. Au mur, le slogan «Aujourd'hui plus que jamais avec Chavez».
Le vice-président Nicolas Maduro à la tribune du siège du PSUV, dimanche 16 décembre 2012. Au mur, le slogan «Aujourd'hui plus que jamais avec Chavez». REUTERS/Edwin Montilva

Ce dimanche 16 décembre 2012 se tenaient au Venezuela des élections régionales. Le scrutin était marqué par l’absence du président Hugo Chavez, opéré d'un cancer en début de semaine dernière à Cuba. Mais l'absence du président n'a pas pénalisé son parti, le Parti socialiste unifié du Venezuela. Les chavistes sont les grands vainqueurs de ces élections.

Publicité

Avec notre correspondant à Caracas, Pierre-Philippe Berson

Les candidats d’Hugo Chavez remportent 20 des 23 régions du pays. La victoire est impressionnante. Symbole de ce triomphe, la majorité chaviste parvient même à remporter l’Etat de Zulia. Cette région la plus peuplée du pays, est aussi la plus prospère. Dotée d’importantes réserves pétrolières, elle était jusqu’à présent le bastion de l’opposition.

Cette marée rouge laisse seulement trois régions à la droite. Une consolation tout de même pour les opposants d’Hugo Chavez : la réélection d’Henrique Capriles-Radonski dans l’Etat de Miranda qui englobe une partie de Caracas. Le leader de l’opposition conserve son siège de gouverneur.

Ces résultats confirment la facile réélection d’Hugo Chavez à la présidentielle le 7 octobre dernier. En dépit de la maladie de son leader, le chavisme, lui, se porte à merveille. Les Vénézuéliens ont suivi le nouveau slogan du parti du président, «Aujourd’hui plus que jamais avec Chavez

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail