Etats-Unis / Finances

Etats-Unis: l'accord à l'arraché sur le budget insuffisant selon les institutions financières

D'autres mesures de réduction du déficit américain devront être prises selon l'agence de notation Moody's, le 2 janvier 2013.
D'autres mesures de réduction du déficit américain devront être prises selon l'agence de notation Moody's, le 2 janvier 2013. REUTERS/Mike Segar/Files
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Dès l'accord sur le budget conclu mardi 1er janvier 2013, les institutions financières et agences de notation ont fait connaître leurs réserves en particulier sur l'absence de dispositif concernant la dette de l'Etat fédéral. Les finances publiques américaines ont besoin de plus de rigueur selon le FMI et l'agence de notation Moody's.

Publicité

Avec notre correspondant à Washington, Pierre-Yves Dugua

Le FMI est soulagé que les Etats-Unis ne soient pas tombés dans le précipice budgétaire, n’aient pas subi de hausse brutale d’impôts associée à des réductions massives de dépenses publiques. Mais l’institution monétaire estime qu’il faut en faire davantage pour remettre les finances publiques américaines sur la voie de la viabilité sans nuire à la reprise économique.

Le Fonds monétaire international continue donc de demander un plan complet permettant d’augmenter les recettes publiques du Trésor, de maîtriser les dépenses sociales, notamment les programmes de santé des personnes âgées, ainsi que de relever rapidement le plafond de la dette publique. C’est exactement ce que la Maison Blanche et le Congrès sont censés négocier d’ici la fin février, malheureusement dans un climat de méfiance extrême que l’accord récent ne fait qu’aggraver.

Même son de cloche auprès de l’agence de notation Moody’s qui maintient les Etats-Unis sous surveillance avec implication négative et se réserve le droit de retirer sa notation triple A à l’Oncle Sam si des mesures crédibles de réduction du déficit budgétaire, à moyen et long termes, ne sont pas prises rapidement. Pour le moment Barack Obama est resté très vague en matière de maîtrise des dépenses sociales, ayant insisté surtout sur des hausses d’impôts qu’il a en partie obtenues.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail